Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Le Premier ministre norvégien joue au chauffeur de taxi

lundi 12 août 2013 à 11:47 France Bleu

Alors que la campagne électorale pour les élections législatives en Norvège, le Premier ministre norvégien a pris place au volant d'un taxi pour les besoins d'une caméra cachée. Objectif : "Savoir ce que les gens pensent vraiment".

VIDEO - Le Premier ministre norvégien joue au chauffeur de taxi
VIDEO - Le Premier ministre norvégien joue au chauffeur de taxi

"Ca fait huit ans que je n'ai pas conduit mais ça se passe très bien ", a confié Jens Stoltenberg, Premier ministre norvégien. Le temps d'un après-midi, il a pourtant repris le volant d'une voiture, dans la peau d'un chauffeur de taxi.

Une caméra cachée orchestrée par une agence de publicité, dans le cadre de la campagne des élections législatives, pour lesquelles le parti au pouvoir n'est pas favori. La caméra cachée a été tournée en juin. Jens Stoltenberg s'était mis en tenue de chauffeur de taxi pour conduire incognito un véhicule dans les rues d'Oslo.

"Ca tombe bien, je comptais vous écrire ! "

Incognito... mais pas pour longtemps. "De cet angle-là, il ressemble vraiment au premier ministre ", a constaté l'un des passagers. D'autres l'ont rapidement reconnu, comme ces deux jeunes filles prises d'un fou rire. 

"Ca tombe bien, je comptais justement vous écrire " lance une dame qui le reconnait aussi. "Tous les salaires des chefs, ils ne devraient pas gagner des millions comme ça ! " s'est-elle plainte. Après son expérience, le Premier ministre a conclu, non sans humour : "Je pense que le pays et les passagers de taxis norvégiens sont mieux servis si je suis Premier ministre et non chauffeur de taxi ". 

Les passagers n'ont, selon le tabloïd Verdens Gang , pas payé la course. 

Mots-clés :

Par :