Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

VIDEOS - Le champion olympique du marathon Alain Mimoun est mort

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Champion olympique du marathon en 1956 à Melbourne, Alain Mimoun est décédé jeudi soir à l'âge de 92 ans. Retour sur la carrière d'un géant.

Alain Mimoun avait été champion olympique du marathon en 1956
Alain Mimoun avait été champion olympique du marathon en 1956 © Maxppp

C'était une légende du sport français. Alain Mimoun est mort jeudi soir à l’âge de 92 ans. Il avait été champion olympique du marathon lors des Jeux olympiques d'été de 1956 à Melbourne sous une chaleur accablante :

Né le 1er janvier 1921 à El Telagh, en Algérie, Ali Mimoun Ould Kacha avait découvert la course à pied lors de son service militaire effectué chez les tirailleurs algériens. Sous le feu des canons allemands en 1944 à Monte Cassino (Italie), sa jambe gauche martyrisée par plusieurs éclats d'obus fut sauvée par un chirurgien inspiré.En 1947, à 26 ans, il remporte le premier de 33 titres nationaux. Un an plus tard, aux Jeux de Londres, il se classe deuxième du 10.000 m derrière Zatopek. En 1952, aux JO d'Helsinki, il doit encore se contenter de médailles d'argent, sur 5000 et 10.000 m.  Il atteindra finalement la consécration suprême à 35 ans, à Melbourne, avec son titre sur le marathon en dominant notamment la locomotive tchèque Emil Zatopek.

Alain Mimoun a toujours continué à courir : il est recordman de France vétérans du 5 000m, du 10 000m, du 20 000m et de l'heure.Il a également obtenu de nombreuses distinctions. Fait Chevalier de l'Ordre national du mérite, Alain Mimoun a aussi été décoré de la Légion d'honneur par quatre présidents (1956, 1972, 1999, 2008). A ce jour, une cinquantaine de rues, de stades ou d'écoles portent son nom.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu