Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Animaux

Une tribune réclame que la protection animale ne relève plus du ministre de l'Agriculture

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Des personnalités et des associations estiment que Didier Guillaume n'est plus "crédible" et ne peut plus incarner la protection animale.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, dasn les studios de France Bleu
Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, dasn les studios de France Bleu © Radio France - Florence Beaudet

Drôme, France

Le ministre de l'Agriculture, ancien sénateur de la Drôme, est dans la tourmente depuis plusieurs semaines, notamment depuis qu'il a assisté, en août, à une corrida, à Bayonne. La tribune rappelle d'ailleurs que 3 Français sur 4 sont opposés à la corrida

Parmi les signataires de la tribune, publiée dans Libération, Michel Sardou, Michel Drucker, Nathalie Baye, Pamela Anderson, Brigitte Bardot, ou encore l'association L214. Selon eux, _"_Didier Guillaume s’inscrit dans une désormais longue tradition de complaisance à l’égard de la souffrance animale. Il affirme en outre « ne pas connaître un chasseur qui ne soit pas un protecteur du bien-être animal »… Le ministre n’envisage ainsi pas d’interdire la castration à vif ni la coupe des queues des porcelets, malgré les souffrances considérables qu’elles engendrent, et alors même que des alternatives sont en vigueur dans d’autres pays. Il a augmenté le nombre de loups pouvant être abattus. Il s’est également opposé à l’abolition de la chasse à la glu, qui piège même les oiseaux en voie de disparition, ce qui constitue une infraction à la directive européenne Oiseaux, et qui a valu à la France d'être récemment mise en demeure par la Commission européenne"

Ce collectif de personnalités souhaite que l'exécutif nomme un ministre de la protection animale, invoquant que "77% des Français" sont favorables à cette idée et que "89% jugent la question animale importante".

Choix de la station

France Bleu