Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - La ferme préférée des français est-elle dans le Gers ?

-
Par , France Bleu Occitanie

Votez pour la ferme du Hitton à Biran (32). Le mercredi 3 mars sur France 3, 14 exploitations originales, innovantes, expérimentales ou traditionnelles issues des 14 régions de France seront présentées pour ce grand concours national, afin de promouvoir un monde paysan en pleine mutation.

Manu, Cécile et les ânesses
Manu, Cécile et les ânesses © Radio France - Alexandre Wibart

On est très fiers de représenter l'Occitanie. Manu et Cécile.

France Bleu Occitanie soutient nos représentants régionaux dans l'émission de Stéphane Bern "La ferme préférée des français". Votez ICI pour la ferme du Hitton dans le Gers. Manu est l'invité de Alban Forlot ce jeudi à 9h10.

L'interview de Manu

C’est un lieu qui va faire de Cécile et Manu, anciens enseignants, des paysans savonniers. Lorsqu’ils tombent amoureux de cette terre pentue et rocailleuse de 45 hectares avec une obligation d’exploitation agricole, ils se lancent dans ce projet fou d’élever des ânesses sur les hauteurs de Biran. Ils choisissent de préserver la race de l’âne des Pyrénées dont le Gers est le berceau. Avec 30 ânesses et près de 12 mises bas chaque année, leur ferme représente 20% des naissances de cette race menacée de disparition. Quand Cécile s’occupe de la traite des ânesses. Manu gère la culture de plantes aromatiques : lavande, menthe poivrée ou romarin bio qu’il transforme en huile essentielle. Ensemble, ils confectionnent une gamme de cosmétiques bio : savons, shampoings et crèmes aux ingrédients naturels. Une exigence de qualité et un engagement pour la nature qui attire 6 000 visiteurs par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess