Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comment réussir son contrôle technique ?

-
Par , France Bleu Béarn

Avec le confinement de nombreux automobilistes ont dû décaler leur controle technique. Aujourd'hui alors que cette période est derrière nous, nous allons vous donner quelques astuces pour réussir votre contrôle technique et éviter la contre-visite.

Attention, il est important d'avoir votre contrôle technique à jour
Attention, il est important d'avoir votre contrôle technique à jour © Getty - Westend61

C'est un peu la visite médicale de votre voiture à réaliser 6 mois avant la quatrième année de mise en circulation si votre véhicule est neuf, si votre véhicule est d'occasion il devra passer sa visite obligatoire tous les deux ans. Votre véhicule devra passer les 133 points de contrôle pour ne pas avoir de contre visite. Attention en cas de défaut de contrôle technique vous risquerez une contravention de 4e classe ce qui vous vaudra une amende forfaitaire de 135 €. Les policiers pourront immobiliser votre véhicule en gardant votre carte grise. Vous disposerez alors de 7 jours pour passer le contrôle technique et présenter le procès-verbal.

Comment réussir votre contrôle technique

Charles Albuquerque évoque l'importance du contrôle pollution de votre véhicule

Pour réussir votre contrôle technique vous pouvez vérifier chez vous la pression et l'état de vos pneus. Le fait de contrôler la pression de vos pneus de manière régulière vous permettra de savoir si vous avez une crevaison lente, ou une usure trop prononcée de votre pneumatique, qu'il faudrait changer dans ce cas la.

Pensez aussi à vérifier l'efficacité de vos freins, Si des vibrations apparaissent lorsque vous freinez ou qu'un bruit métallique retentit, cela signifie que vos plaques devront être changées avant la visite. Pensez aussi à purger au moins une fois tous les deux ans votre liquide de frein. Si vous vous apercevez que votre distance de freinage est de plus en plus longue, cela peut aussi être dû à des amortisseurs défectueux, il vous faudra la aussi les changer avant votre visite. Pour info, les amortisseurs se changent entre 60 000 et 90 000Km.

Vérifiez vos éclairages.  Pour cela, placez vous dans un garage ou face à un mur dans l'obscurité et allumez tous vos feux, même les warnings, vérifiez leur état et n'hésitez pas à nettoyer les différents blocs optiques. La petite lumière éclairant votre plaque d'immatriculation doit elle aussi être fonctionnelle.

Enfin, vérifiez vos rétroviseurs, vos  ceintures de sécurité (elles doivent s'enclencher correctement), vos balais d'essuie-glace, l'état de votre pare-brise, et vérifier le  bon fonctionnement de la direction et du klaxon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess