Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ici c'est l'Yonne

Clamecy, la capitale du flottage du bois et des fèves

-
Par , France Bleu Auxerre

Située au nord de la Nièvre, à 40 km d’Auxerre, la ville de Clamecy domine la vallée de l’Yonne et se situe également au bord du Canal du Nivernais. Une charmante citée qui a vu naître Romain Rolland, prix Nobel de littérature et le navigateur Alain Colas.

L'équipe de France bleu Auxerre sur les bords de l'Yonne
L'équipe de France bleu Auxerre sur les bords de l'Yonne © Radio France - Karine Decalf

Le flottage du bois 

Au début du XVIè siècle, l’épuisement des forêts en région parisienne oblige la capitale à se tourner vers le Morvan pour s’approvisionner en bois de chauffage. Le bois, coupé en hiver, est à des marchands. Il est ensuite jeté dans les ruisseaux. C’est le « petit flot ». On parle alors de « flottage à bûches perdues ». 

Le flottage du bois
Le flottage du bois -

Arrivé vers l’Yonne, il est sorti de l’eau et empilé provisoirement pour y être jeté au printemps suivant : c’est le « grand flot ». Parvenu aux abords de Clamecy, le bois est tiré de l’eau, trié par marque et empilé dans les ports par les ouvriers flotteurs, où il est revendu à des marchands de bois de Paris. 

Les bûches sont ensuite liées de façon à former des « trains », radeaux de bois atteignant jusqu’à 75 m de long sur 4,5 m de large qui descendent l’Yonne puis la Seine.

Le flottage du bois
Le flottage du bois -

Les flotteurs habitaient dans les faubourgs, notamment celui de Bethléem dit « Beyant », sur la rive droite de l’Yonne. Les maisons, petites et basses, avec de petits jardins attenants, étaient imbriquées les unes dans les autres et desservies par d’étroites ruelles. L’habitation, simple et modeste, comportait généralement 2 pièces : une cuisine avec un poêle, une chambre où dormaient parents et enfants, et un grenier

Béatrice Kerfa nous raconte le flottage du bois à Clamecy

L’Hostellerie de la poste 

Situé en plein centre de Clamecy, cet ancien Relais de Poste, est aujourd’hui un hôtel est un établissement étoilé.

Denis Guénot, son fils et son frère
Denis Guénot, son fils et son frère © Radio France - Karine Decalf
L' Hostellerie de la Poste à Clamecy
L' Hostellerie de la Poste à Clamecy © Radio France - Karine Decalf

Denis Guénot, le chef, vous concocte des plats aussi délicieux que gourmands avec des produits frais et de qualité .Une cuisine jeune et inventive, inspirée des produits du terroir et revisitée au fil des saisons le tout accompagnés des vins de Bourgogne.

A découvrir la formule Bistrot du midi à 19 et 23 euros

Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien

Interview de Denis Guénot

La collégiale Saint Martin

La collégiale Saint-Martin de Clamecy s’élève au cœur du centre- ville. Jusqu’à la Révolution, elle était desservie par un collège de chanoines, d’où son nom de collégiale.

S’élevant autrefois en face du château ducal aujourd’hui disparu elle reste un magnifique joyaux du style gothique bourguignon.

La collégiale Saint Martin de Clamecy
La collégiale Saint Martin de Clamecy -
la collégiale de Clamecy
la collégiale de Clamecy -

Une collégiale construite du 13ième au 16ième siècle avec sa magnifique tour de plan carré réalisée en pierre tirée des carrières de Basseville, près de Clamecy.

Que l’on arrive à Clamecy par n’importe qu’elle direction on ne peut pas manque de voir le drapeau tricolore flottant tout en haut de cette tour. Un élément inhabituel pour un édifice religieux .

Celui-ci date de la Révolution française 

Béatrice Kerfa nous raconte la collégiale Saint Martin de Clamecy

La Faïence de Clamecy

La faïence de Clamecy
La faïence de Clamecy © Radio France - Karine Decalf

La faïence de Clamecy désigne un ensemble de céramiques produites à Clamecy, de 1791 aux années 1880 et de 1918 à nos jours.

Aujourd’hui et depuis 1937 c’est la famille Colas qui dirige cette manufacture et maintient vivante la tradition du bel ouvrage.

Alexandre Colas
Alexandre Colas © Radio France - Karine Decalf

La technique actuellement employée est celle dite de "petit feu" où trois cuissons successives pérennisent chaque étape de la fabrication.

Les décors les plus caractéristiques de Clamecy sont les bouquets de roses déclinés avec poésie et fraîcheur, les oiseaux et fleurs de cachemire, rehaussés d'or et d'arcades qui évoquent les splendeurs et richesses de l'Orient d'où vinrent les évêques de Bethléem.

Gestes de la main mille fois répétés, l'argile devient céramique, et, par la magie du pinceau, chaque objet se transforme en pièce unique et devient une Faïence d'Art de Clamecy.

Les fèves de la faïencerie Colas de Clamecy
Les fèves de la faïencerie Colas de Clamecy © Radio France - Karine Decalf

La Faïencerie Colas fabrique également depuis plusieurs décennies des fèves en céramique sous le nom "Les Fèves de Clamecy" dont la renommée dépasse nos frontières. Chaque année, plusieurs collections voient le jour et on compte aujourd'hui plusieurs milliers de créations allant de la fève traditionnelle aux pièces de collections.

Interview d'Alexandre Colas

Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien

Alain Colas est l’oncle d’Alexandre Colas, l’actuel dirigeant de la faïencerie d’Art de Clamecy.

Alain Colas est né le 16 septembre 1943 à Clamecy et a disparu en mer le 16 novembre 1978 au large des Açores au Portugal lors de la première Route du Rhum.

C'est un navigateur français qui est notamment connu pour sa victoire dans la Transat anglaise de  1972 ainsi que pour son record du tour du monde à la voile en solitaire en 1973, deux résultats obtenus sur Pen Duick IV rebaptisé Manureva. 

Alain Colas
Alain Colas -

Il est également  l'initiateur de la construction du grand monocoque Club Méditerranée avec lequel il termine cinquième de la Transat anglaise en 1976. 

Alain Colas, enfant de Clamecy
Alain Colas, enfant de Clamecy -

Sa disparition en novembre 1978 lors de la première Route du Rhum est entourée de mystères, mystères qui ont notamment nourri l'écriture par Serge Gainsbourg de la chanson Manureva interprétée en 1979 par Alain Chamfort.

Alexandre Colas nous raconte son oncle, Alain Colas

Choix de la station

À venir dansDanssecondess