Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Reims, un frigo solidaire devant la fromagerie Brice Délice

Après l'ouverture d'un premier frigo solidaire, en 2019, au Coccimarcket de la rue Chanzy, un nouveau réfrigérateur vient d'être installé devant la fromagerie Brice Délice, avenue de Laon. L'objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire et aider les personnes dans le besoin.

Un premier frigo solidaire a été installé en 2019 devant le Coccimarket, rue chanzy à Reims.
Un premier frigo solidaire a été installé en 2019 devant le Coccimarket, rue chanzy à Reims. © Radio France - Manon Lombart-Brunel

Tous les matins Khalid fait le tour de son épicerie à la recherche de fruits et légumes abîmés ou encore de produits proches de la date de péremption. Il est le gérant du magasin coccimarcket, rue Chazy à Reims. Depuis 2019, un petit frigo solidaire est installé juste devant l'entrée de son magasin. Chacun peut venir y déposer de la nourriture qu'il ne consommera pas. L'objectif est d'éviter le gaspillage alimentaire et d'aider en même temps ceux qui sont dans le besoin. "Pour moi, c'est une merveille, explique Khalid. Il y a pas mal de commerçants qui commencent à venir un petit peu. Des fois je sors et je trouve le frigo plein de sandwichs. La plupart du temps, ça ne dure pas longtemps."  

"C'est dommage de jeter" 

Estelle est une habitante du quartier. Elle passe devant le réfrigérateur quasiment tous les jours. "Quand j'ai des restes, ou des choses qui vont bientôt se périmer, je sais qu'il vaut mieux les donner que les jeter, raconte la jeune femme. Je trouve que c'est une initiale à la fois écologique et solidaire." Un avis que partage Brice Debray. Il est le gérant de la fromagerie Brice Délice, avenue de Laon, où un nouveau frigo solidaire vient d'être installé. "C'est dommage de jeter. Parfois, on a des talons de fromages  que les clients ne veulent pas. On peut les mettre sous film et les mettre dans le frigo. Je sais que ça va pas traîner", explique le fromager. 

Dix millions de tonnes de nourriture gâchées

Cette initiative est portée par la société Saint-Vincent-de-Paul, en partenariat avec des étudiants de Sciences politiques à Reims. Antoine Richard est un de ces étudiants. Pour lui, le but est d'éveiller les consciences. "Le gaspillage alimentaire c'est quand même dix millions de tonnes d'aliments qui sont gâchés tous les ans en France, regrette le jeune homme. C'est juste un réflexe à adopter. C'est comme couper l'eau quand on se brosse les dents, c'est pas contraignant mais il faut faire un effort. C'est ça être citoyen et solidaire.

D'autres idées ? #MaSolution

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess