Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comment prendre le contrôle de ses rêves ?

-
Par , , France Bleu

Troublants ou fascinants, il est possible d'apprendre à contrôler ses rêves et même les comprendre. On vous explique tout ça.

Un enfant rêveur
Un enfant rêveur - RichVintage

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec se plonge dans le monde du rêve. Avec son invité Guillaume Jacquemont, journaliste scientifique pour le magazine "Cerveau & Psycho", elle nous guide pour mieux comprendre nos rêves.

Comment se souvenir de ses rêves ? 

Se souvenir de ses rêves est possible et on peut même favoriser ce souvenir. Si on note au matin les rêves qu'on vient de faire, on habitue notre cerveau à nous restituer ces rêves. Cette routine matinale est un entraînement comme les autres et, passées quelques semaines, nos rêves nous apparaîtront plus souvent et de façon plus détaillée. 

Il existe également une solution relativement simple pour influencer l'atmosphère de ses rêves. En ne pensant qu'à des choses agréables avant de s'endormir, en évitant de ressasser ce qui nous ennuie ou nous fait peur, on se met en condition pour vivre une nuit plus apaisée.

Il est même possible de prendre le contrôle de ses rêves. Il arrive de comprendre qu'on est en train de rêver, on connaît alors un état que Guillaume Jacquemont appelle "le rêve lucide". Dès lors, on peut prendre le contrôle de son rêve, y faire ce que l'on veut voire même se forcer à se réveiller pour s'échapper d'un cauchemar.

Ce que nos rêves disent de nous

Guillaume Jacquemont rappelle que nos rêves peuvent nous servir d'entraînement. Dans le cas d'un évènement à venir et qui nous inquiète, on peut le voir se manifester en rêve. Qui n'a jamais fait des cauchemars avant un examen ou un changement professionnel, par exemple ? Le cerveau nous prépare en fait à affronter cette situation, il s'entraîne. Le moment venu, on est plus à même de surmonter l'épreuve qui nous inquiétait.

Mais que disent nos rêves de nous-même quand nous y franchissons des interdits ? Le cas le plus courant est celui du rêve dans lequel on flirte avec quelqu'un qui n'est pas notre partenaire habituel.

Il n'y a pas d'inquiétude à avoir, les rêves explorent simplement tous les scénarios possibles.

Il n'y a donc rien de grave à se voir faire en rêve ce qu'on se refuse dans la vie, résume Guillaume Jacquemont. Le rêve est une simulation qui permet de tester différentes situations et de voir comment on y réagit, si on les apprécie ou non.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess