Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : rester en forme à la maison

Confinement : avec Sophie Escobar, coach sportif, musclez l'arrière de vos bras.

Sophie Escobar, coach sportif, nous propose un exercice pour nos bras : les pompes. Ne prenez pas peur : nous débutons sur les genoux ou même le long d'un mur. Chacun à son rythme !

Les pompes sont un exercice complet pour muscler l'arrière des bras
Les pompes sont un exercice complet pour muscler l'arrière des bras © Getty

Les pompes : un seul exercice plutôt que deux

Faire des pompes, c'est un bon exercice au poids du corps. Il sollicite différents muscles : les triceps à l'arrière des bras et les pectoraux situés sous la poitrine. C'est un seul exercice pour tous ces muscles. 

Pas de panique ! Il est possible de débuter contre un mur, sur ses genoux, en planche et vous ferez peut-être un jour des pompes sautées ou des pompes surélevées. Un grand nombre de personne peuvent en faire !

C'est un exercice complet

Les triceps, les pectoraux, les deltoïdes c'est-à-dire les muscles des épaules mais aussi les abdominaux profonds, les lombaires dans le dos et encore les fessiers... tous ces muscles sont sollicités lorsque nous faisons des pompes.

Les articulations des poignets et des coudes sont aussi mobilisées.

Comment faire une pompe triceps ?

Nous débutons à 4 pattes. Nous engageons nos abdominaux. 

A l'inspiration, nous fléchissons nos coudes vers l'arrière. Attention, l'idée est de garder nos coudes bien près du buste. La poitrine descend vers le sol.

A l'expiration, nous remontons.

Durant l'exercice, le bassin ne bouge pas.

Le bon rythme

Faites 6 à 8 répétitions et 3 à 4 séries. Entre chaque série, prenez un temps de récupération.

Faites cet exercice trois fois par semaine.

Retrouvez Sophie Escobar sur Facebook et sur son site Internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu