Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La vie en bleu 100% solidaire en région Centre-Val de Loire

Confinement : des astuces et conseils pour aider vos enfants à bien grandir

-
Par France Bleu Orléans, France Bleu Berry, France Bleu Touraine

Education des enfants pendant le confinement : les conseils d'une psychologue

Comment continuer l'éducation des enfants pendant le confinement ?
Comment continuer l'éducation des enfants pendant le confinement ? © Getty

Blandine Césard psychologue auprès du Carrefour des parents, service de la ville d'Orléans, nous guide pour continuer à faire grandir nos enfants sans stress, ni angoisse pendant ce confinement:

- Pour rassurer :

- Garder une routine, les rites habituels comme cela l'enfant peut rester qui il est, ça le rassure. Il faut garder l'histoire du soir, on s'habille le matin, on peut se lever un peu plus tard mais pas rester au lit toute la matinée. 

- Pour l'école à la maison :

- les apprentissages par les parents prennent beaucoup trop de place ! C'est très angoissant pour les enfants et les parents.  

- L'attention des enfants et des ados est au maximum le matin. 

- Les régressions sont tout à fait normales, et le confinement peut les exagérer.

- En tant que parents, expliquer aux enfants aussi nos sentiments.

"Il faut garder un lien avec l'école, maintenir les acquis, c'est juste ça l'essentiel"

- Pour organiser les journées :

- il faut essayer de réfléchir avec les enfants dès le matin, à un planning familial. Il faut utiliser un calendrier avec des activités pour chaque membre de la famille. (exemple ci-dessous)

Exemple de tableau pour organiser un planning familial
Exemple de tableau pour organiser un planning familial

- Garder des moments de calme, des activités ludiques, laisser à l'enfant des choix : "Tu préfères ça ou ça ?" Cela permet aux enfants de garder un semblant de liberté.

"En le faisant ensemble, on laisse moins de place pour la négociation"

- On peut être un peu plus souple sur les écrans, c'est un moyen de s'évader pendant le confinement. Faire régulièrement des réunions de famille en visio.

- Ne pas hésiter de lui dire qu'on est fier de lui, il faut favoriser l'estime de soi, dès la naissance. 

"Dans cette période de confinement,  s'il réussit à faire 1 exercice sur 3 c'est déjà bien"

- Pour gérer les crises : 

- Etre plus dans la sanction que la punition : la bêtise est faite, comprendre pourquoi, inviter les enfants à être plutôt dans la réparation. Pour les impolitesses, il faut réfléchir et écrire une lettre d'excuses par exemple, et surtout ne pas hésiter à différer la réponse, pour ne pas réagir à vif.

"On se calme toi et moi et on revient là- dessus après"

- Une bonne astuce : construire une cabane en intérieur ou en extérieur pour créer un espace sécurisé pour lui avec ses règles. C'est un espace choisi par l'enfant. 

Des idées de cabanes

- Objectif 11 mai :

- Le retour à l'école peut-être difficile, pour les petits, ça peut être une deuxième rentrée. 

- Les gestes barrières ? Il faut continuer d'expliquer ces gestes le plus souvent possible. 

- Site pour expliquer ces gestes aux enfants 

- Pour les vacances :

Voici un exemple d'activité pendant les vacances, proposé par le ministère de l'éducation :

Apprenez à dire et à chanter bonjour dans différentes langues.
Une chanson : "Bonjour le Monde"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess