Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Confinement - Coronavirus : rester en forme à la maison

Conseils kiné : combattre une lombalgie à la maison

-
Par , France Bleu

En l'absence d'activité physique soutenue pendant cette période de confinement, les risques de développer une lombalgie sont élevés. Michel Berreur, kiné-ostéopathe, nous expose quelques exercices simples à suivre en cas d'apparition de douleurs lombaires.

En cette période de confinement, nous bougeons moins c'est un fait. Pire, nous prenons de mauvaises habitudes en nous vautrant de longues heures parfois sur le canapé ou en maintenant une position peu recommandée devant notre ordinateur si nous télétravaillons. À petites doses ça passe, jour après jour cela peut devenir problématique...

En effet, c'est souvent à ce moment-là qu'apparaissent des douleurs dans le bas du dos qui nous donnent l'impression d'être « bloqué ». 

La lombalgie s'est installée et pour la soulager, un remède simple et efficace : bouger !

Un peu de chaleur pour commencer

Dans la vidéo présentée par Michel Berreur, le kinésithérapeute-ostéopathe nous indique quelques conseils de base à suivre dès les premiers symptômes de la lombalgie : 

  • faire chauffer une serviette dans le micro-onde et la placer dans le creux des reins
  • prendre une douche chaude pour aider à retrouver un peu de mouvement

Ensuite il faut bouger. Michel Berreur nous conseille tout d'abord des exercices assis sur une chaise. On fait alors bouger son bassin d’avant en arrière et d’arrière en avant dans les limites de la douleur. On peut aussi lever une hanche puis l’autre, tout cela en position assise. 

« La souplesse est fondamentale dans le traitement de la lombalgie »

Cette phrase, le kinésithérapeute la martèle. Il est donc important de poursuivre par des exercices qui vont permettre d'assouplir les muscles postérieurs.

En se plaçant dos au sol, jambes en l'air le long d'un mur avec les pieds perpendiculaires au mur, on va ainsi pouvoir bien étirer sa chaîne postérieure (3-4 minutes chaque jour).

Dans le même esprit, on se positionnera à quatre pattes, fesses sur les talons, avant de bien s'étirer dans l'axe. En gardant la position à quatre pattes, on pourra aussi creuser et arrondir son dos, ce qu'on appelle l'exercice « dos de chat, dos de chien ». 

Quand on commence à aller mieux, on pourra finalement passer – en douceur - à l'étape du gainage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu