Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : manger plus de légumes que de féculents pendant le confinement conseille une diététicienne

-
Par , France Bleu Maine

Rester confiné chez soi entraîne quelques excès, on se réfugie dans la nourriture pour faire passer le temps. "Pensez à manger plus de légumes que de féculents" conseille une diététicienne sarthoise. Et pour rester calme à la maison, les noix sont nos meilleures alliées.

Angélique Houlbert est diététicienne au Mans
Angélique Houlbert est diététicienne au Mans -

En raison de la crise liée au coronavirus, le confinement pourrait durer au moins un mois. Les sorties sont limitées, impossible d'aller au club de sport et si les footings sont encore autorisés, nous nous dépensons bien moins que d'habitude. Alors faut-il faire un régime ? Non, répond Angélique Houlbert, diététicienne au Mans. "Il faut essayer de diminuer son apport calorique, puisqu'on bouge moins. L'objectif c'est que la moitié de l'assiette soit composée de légumes, or ce n'est pas du tout ce que les gens ont acheté !". Et pour rester calme à la maison, les noix sont nos meilleures alliées.

Angélique Houlbert participe au Magazine de la santé sur France 5 ce vendredi à 14 heures.

Au moins la moitié de l'assiette composée de légumes

Il faut réserver la moitié de notre assiette aux légumes explique la diététicienne. Riz et pâtes ont été dévalisées dans les rayons des supermarchés. "C'était pas une bonne idée. C'est pas grave. Mais il ne faut pas que ça représente plus d'un quart du repas. Les féculents ne sont pas essentiels en cette période !" selon Angélique Houlbert.

Pour rester calme, manger des noix !

Il faut quand même garder le moral. Pour cela, il faut manger des protéines. "Les oeufs se conservent très bien, c'est facile". Et puis il ne faut pas hésiter à manger des oléagineux : les noix, les amandes, les noisettes, les noix de cajou. 

"Elles vont nous permettre de fabriquer de la sérotonine, l'hormone de la sérénité pour que tout le monde soit calme à la maison

Ça vaut aussi pour les enfants. 

Manger en pleine conscience

"Il faut tenter de manger en pleine conscience. Essayer de renouer avec le sentiment de faim, de satiété". C'est ce qui nous empêchera de grignoter. C'est aussi le moment de faire le ménage dans les placards selon la spécialiste. "Est-ce que les biscuits, les gâteaux sont essentiels ? Non". Mieux vaut éviter les tentations...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess