Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Covid 19 - Les réponses de nos experts

Covid-19 : comment éviter les pièges du grignotage ?

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L’ennuie, le stress et la dérégulation de notre quotidien entraine un certain nombre de troubles alimentaires. Notre nutritionniste Raphaël Gruman nous aide à les contourner

Une alimentation saine
Une alimentation saine © Getty - Sam Barnes

L’inactivité  combiné à l’ennuie et aux tentations du grignotage du fait d’être chez  soi et d’avoir des choses à grignoter à portée de main conduit à un  cocktail détonnant, mais ce n’est pas une fatalité. 

Raphael Gruman, nutritionniste

Ce qu’il faut retentir : 

  • La rupture de rythme déséquilibre aussi l’alimentation. On ne mange pas aux mêmes heures, on risque de manger plus souvent. 
  • Ça peut être une bonne idée de faire une liste de menus à l’avance pour se fixer un cadre. 
  • On  peut ajouter dans son rythme une collation d’après-midi à horaires  relativement fixe pour ne pas grignoter toute la journée. Avec pourquoi  pas une poignée (pas plus) de  fruits secs qui apportent satiété, satisfaction et énergie. Ces  oléagineux sont aussi des sources de magnésium qui agit comme un  antistress. 
  • Les féculents sont des réserves d’énergie. Si on ne les dépense pas, les glucides se stockent sous forme de graisse. Il faut donc en manger moins. 
  • Les légumes sont aussi simples et rapide à préparer que des féculents. On trouve désormais facilement des recettes saines, appétissantes et faciles à préparer un peu partout sur internet (et sur FranceBleu.fr). 
  • Il faut bien s’hydrater. 
  • L’exercice aussi est important. 
  • Quand on grignote devant un écran le cerveau, est concentré sur ce que l’on regarde, on ne fait pas attention à ce que l’on mange et de ce fait on peut manger beaucoup plus. 
  • La  culpabilité liée au fait de trop manger entraîne un mal être qui pousse  à manger plus. C’est un cercle vicieux. Il faut arriver à enrayer la  machine en anticipant un programme, un jour, et s’y fixer. 
  • Deux gélules de magnésium par jour peuvent être une bonne idée, les compléments alimentaires à base de rhodiole, qui agit comme précurseur à la sérotonine 
  • On peut bien se nourrir avec des produits de longues conservations et s’en sortir en faisant ses courses 1 fois par semaine 
  • Les pommes et les poires se conservent longtemps, le kiwi est une excellente source de vitamine C, et la conserve plus longtemps que les autres fruits à l’exposition à la lumière 
  • Il faut consommer de la vitamine C tous les jours, quelle que soit la forme sous laquelle on la prend 
  • Il y a moins de vitamines (notamment C) dans les conserves que dans les surgelés, c’est toutefois mieux que rien. Il y a parfois plus de vitamines C dans les surgelés que dans les produits frais 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu