Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Des infirmiers et des aides-soignants de Poitiers et Niort participent à la manifestation nationale à Paris

-
Par , France Bleu Poitou

Les personnels hospitaliers du public et du privé sont appelés par la CGT à manifester ce mercredi 11 septembre à Paris. Des agents du CHU de Poitiers, des centres hospitaliers de Niort, Angoulême, Loudun et Châtellerault ont pris le bus à l'aube pour participer à la mobilisation.

Les infirmiers et aides-soignants du Poitou dans le cortège de la manifestation nationale mercredi 11 septembre à Paris.
Les infirmiers et aides-soignants du Poitou dans le cortège de la manifestation nationale mercredi 11 septembre à Paris. - Droits : CGT 86

Poitiers, France

Deux jours après l'annonce du plan de refondation des urgences présenté par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, ils sont une cinquantaine d'infirmiers et d'aides-soignants de Poitou-Charentes à battre le pavé parisien ce mercredi 11 septembre à l'appel de la CGT. 

"L'hôpital n'est pas une marchandise, ce n'est pas une usine, les patients ne sont pas des clients"

Cette mobilisation nationale rassemble des personnels de santé du public et du privé ainsi que des sapeurs-pompiers. La cinquantaine d'infirmiers et d'aides-soignants poitevins ont pris le bus au petit matin pour rejoindre la capitale. 

"On veut montrer que l'on est mécontents, nous réclamons des moyens pour pouvoir mieux travailler" - Aurélie, infirmière en cardiothoraxique

Certains viennent du Centre hospitalier universitaire de Poitiers, d'autres de Châtellerault et Loudun (Groupement hospitalier du Nord-Vienne), ou encore de Niort et Angoulême, tous réclament des ouvertures de lits et des recrutements d'effectifs. 

La manifestation qui a débuté à 13 heures sur la Place d'Italie doit rejoindre le ministère de la Santé. 

Choix de la station

France Bleu