Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pré-épidémie de grippe en Occitanie : il est toujours temps de se faire vacciner

-
Par , France Bleu Occitanie

Les cas de grippe se sont multipliés en Occitanie. La région est placée depuis trois semaines en phase "pré-épidémique". Pas de panique pour les plus vulnérables : la vaccination en pharmacie est toujours possible.

Les pharmaciens peuvent administrer le vaccin contre la grippe aux personnes cibles des recommandations.
Les pharmaciens peuvent administrer le vaccin contre la grippe aux personnes cibles des recommandations. © Radio France - Mahaut de Butler

La fièvre, les frissons, les courbatures : les indicateurs ne trompent pas : la grippe est déjà là.  En Occitanie, elle est même implantée depuis trois semaines. Dans son dernier bulletin publié ce 2 janvier, Santé Publique France a placé six régions dont la nôtre à nouveau en pré-épidémie, phase qui précède de quelques semaines le début de l'épidémie. Les autres régions sont Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Ile-de- France, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Vaccination toujours efficace en janvier, mais plus vraiment après

Pour éviter l'épidémie, le meilleur moyen reste la vaccination, rappelle l'agence nationale. Et c'est toujours possible dans les pharmacies, pour les personnes les plus vulnérables. "Vous avez jusqu'à fin janvier pour vous faire vacciner chez votre pharmacien", assure Emmanuelle Roumy-Gantié, pharmacienne à Toulouse. 

L'Occitanie avait testé la vaccination en pharmacie dès 2018 et les stocks sont toujours fournis. La vaccination anti-grippale est notamment recommandée pour les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...), les femmes enceintes et les personnes souffrant d'obésité morbide. "Il y a une quinzaine de jours d'incubation pour le vaccin" avant d'être protégé contre le virus, prévient la pharmacienne.

En 2018, ce sont plus de 1.000 décès liés à la grippe qui ont été enregistrés en Occitanie selon l'Agence régionale de santé. Le taux de vaccination contre la grippe y est inférieur de 50% par rapport à la moyenne nationale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess