Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Bien-être - Santé

Grippe : la vaccination a bien marché chez les pharmaciens en Normandie

La campagne de vaccination contre la grippe se poursuit jusqu'au 31 janvier. Cette année, les pharmacies peuvent vacciner les personnes à risque et les patients leur ont fait confiance. En Normandie, la mesure est un succès : les pharmaciens ont vacciné une centaine de personnes en moyenne.

Campagne de vaccination contre la grippe dans la pharmacie de Cléon en Normandie
Campagne de vaccination contre la grippe dans la pharmacie de Cléon en Normandie © Radio France - Sixtine Lys

La mesure a fait grincer les dents des médecins et des infirmières au début, mais finalement elle arrange tout le monde. Surtout en période de fêtes, quand les cabinets médicaux sont fermés ou débordés. Depuis cette année, tous les pharmaciens sont autorisés à effectuer la vaccination contre la grippe saisonnière des personnes sensibles. Autrement dit, les plus de 65 ans, les diabétiques, les asthmatiques et les femmes enceintes, pour lesquels le vaccin est fortement recommandé et qui ont reçu un bon de prise en charge. En Normandie, la mesure est un succès : 80% des pharmacies sont équipées et formées pour le faire et elles ont réalisé en moyenne une centaine de vaccinations chacune.

C'est même beaucoup plus dans l'officine d'Isabelle Roussel, pharmacienne à Cléon :"J'ai fait 268 vaccinations, ça fait 45% des vaccins vendus". La moitié des clients d'Isabelle lui ont fait confiance. Plus simple et plus pratique que de prendre rendez-vous chez le médecin traitant. C'est le cas de Jacques Oberlé, 83 ans. Cela fait 20 ans qu'il se fait vacciner contre la grippe et cette année, il a choisi de le faire chez sa pharmacienne. 

Comme ça on est sûr de ne pas oublier ! Jacques, 83 ans

Car il n'est pas rare que le vaccin termine oublié dans un coin du frigo. Seulement 6 des 12 millions de personnes fragiles se protègent contre la grippe. L'objectif de cette mesure, c'est donc d'améliorer la couverture vaccinale. Isabelle Roussel constate déjà que le nombre de vaccins vendus a augmenté de plus de 10% cette année. "Début décembre, on était déjà à plus de 2 millions de vaccins vendus en France." explique la pharmacienne, qui est aussi conseillère nationale de l'Ordre des pharmaciens.

10.000 morts dont 23 en Normandie l'an dernier

La Normandie est actuellement en phase pré-épidémique. La grippe devrait arriver dans une quinzaine de jours dans la région. Il est donc plus que temps de se faire vacciner avant l'épidémie. C'est gratuit et possible chez votre pharmacien si vous avez reçu un bon de prise en charge de la sécurité sociale et ça peut sauver la vie. La grippe a fait 10.000 morts encore l'an dernier en France dont 23 en Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu