Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La CPAM répond à vos questions en cette période de confinement

Depuis le 17 mars dernier la France est en confinement et tourne au ralenti. De nombreux secteurs sont à l'arrêt et des millions de français ont recours au chômage partiel. Benoît Trevisi, chargé de prévention à la CPAM de Pau donne des réponses à vos éventuelles questions.

La CPAM reste à votre service pendant le confinement La CPAM reste à votre service pendant le confinement
La CPAM reste à votre service pendant le confinement © Getty - Trevor Williams
loading

La France vit une situation inédite depuis le 17 mars dernier. Le pays est paralysé par la crise sanitaire, de nombreuses entreprises ont dû fermer leurs portes. La situation actuelle a provoqué une augmentation des arrêts maladie. Les différentes CPAM sont actuellement fermées mais, les services restent à votre service.

Publicité
Logo France Bleu

Malgré cette période inédite, Benoît Trevisi de la CPAM de Pau, en appelle à la vigilance de tous sur des arnaques de plus en plus nombreuses. La CPAM, ne va pas vous envoyer un SMS pour vous dire que vous avez un remboursement en attente. 

Vérifiez impérativement l’expéditeur du mail ou du SMS, c'est toujours une arnaque. N'hésitez pas à contacter votre CPAM, en cas de doute. Surtout ne communiquez pas vos données bancaires, la seule source fiable reste le compte Amélie Santé. Vous pourrez depuis la plateforme voir vos remboursements, commander une carte vitale, voir vos relevés. Vous pouvez aussi contacter le 3646, le numéro de l'assurance maladie partout en France, ou directement par courrier.

Les changements de la CPAM à l'heure du confinement.

La crise sanitaire provoque quelques retards sur les paiement des indemnités. Si vous n'avez pas reçu vos indemnités après 10 jours, n'attendez pas contactez impérativement le 3646 pour expliquer votre situation urgente. N'hésitez pas à coupler vos appels avec un mail avec votre CPAM. 

Avec la crise sanitaire, il est possible que vos déclarations de prolongation d'arrêt maladie mettent plus de temps à parvenir à votre employeur ou à la CPAM. Pendant le confinement, la CPAM se veut indulgente est vous laisse un délai plus long. Vous ne risquerez pas de pénalités si votre courrier ne parvient pas sous 48 heures.

Pour envoyer vos feuilles de soins, Benoît Trevisi de la CPAM de Pau vous conseille de  privilégier les envois postaux plutôt que les envois numériques pour une meilleure lisibilité.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu