Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le geste solidaire

Le Geste solidaire s'intéresse au LAPP et à l'Université Savoie Mont Blanc

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le LAPP, le Laboratoire d'Annecy de Physiques des Particules met au service de la recherche médicale toute la puissance de stockage et de calcul du labo, via la plateforme MUST du CNRS et de l’Université Savoie Mont Blanc

Le LAPP Annecy site internet capture d'écran
Le LAPP Annecy site internet capture d'écran © Radio France - Christine Martinez

Trouver les molécules qui pourront combattre le virus

A écouter ci-dessous ⬇️

Commencer par donner...

Le LAPP a donné tout son stock soit près de 3 000 masques chirurgicaux, gants, charlottes, sur-bottes et combinaisons de protection aux médecins. 

Giovanni Lamanna, directeur du LAPP raconte : 

On a contacté différents interlocuteurs du milieu hospitalier, les services d’Action Sociale de l’agglomération du Grand Annecy ainsi que des médecins intervenant au SAMU. Ils nous ont fait part d’un besoin immédiat en masques. Nous avons décidé de donner notre stock aux médecins qui sauront le gérer selon les besoins du personnel soignants de notre territoire. Nous avons rapidement pris contact avec le Dr René-Pierre Labarrière, président du Conseil départemental de la Haute-Savoie de l'ordre des médecins à qui nous avons livré notre stock ».

... puis unir ses forces

Biologistes et informaticiens travaillent en réseau au service de la recherche sur le Covid-19.

L'Equipe de Bruno Canard, spécialiste de la réplication virale de Marseille, a sollicité le LAPP pour utiliser son mésocentre MUST.

Concrètement, les capacités de stockage de MUST permettent d’accueillir des données en nombre conséquent pour créer une base de données sur laquelle travailler. Ensuite, les capacités de calcul permettront, avec la modélisation des données, de travailler sur un criblage. 

Et le but, est donc de sélectionner dans une banque de données qui compte plusieurs millions de molécules, celles qui sont les plus à même de combattre le virus.  

MUST est un mésocentre de calcul et de stockage de données de taille

  • Le site du LAPP d'Annecy ICI
  • Infos sur MUST, team mobilized against VIDOC-19 ICI
  • Le site de l'Université Savoie Mont Blanc ICI

Ci-dessous, vidéo de présentation du LAPP

Choix de la station

À venir dansDanssecondess