Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le prix du paquet de cigarettes va encore augmenter ce vendredi

-
Par , France Bleu Provence

Les fumeurs vont bientôt payer leur paquet de cigarettes plus cher. Le tarif doit en effet augmenter ce vendredi de cinquante centimes en moyenne alors que débute le même jour le mois sans tabac. Objectif pour le gouvernement : un paquet à 10 euros fin 2020. Mais pour quel effet ?

Le prix d'un paquet de cigarettes va augmenter d'environ 50 centimes
Le prix d'un paquet de cigarettes va augmenter d'environ 50 centimes © Maxppp -

Var, France

Les fumeurs vont connaître une nouvelle hausse du prix de leur paquet de cigarettes ce vendredi après celle effectuée en mars dernier. Les fumeurs devront désormais ajouter dès vendredi 50 centimes de plus pour acheter un paquet de la plupart des marques. Le paquet de marlboro red passe par exemple à 9.30 euros au lieu de 8,80 euros. Les camel sans filtre atteignent 9.10 euros contre 8.60 euros.La mesure entre donc en vigueur le 1er novembre (après la publication au JO il y a une semaine) alors que commence le mois sans tabac. Le gouvernement vise un paquet à 10 euros fin 2020 afin de réduire la consommation de tabac en France.

"50 centimes de plus en moyenne"

Une nouvelle hausse qui passe mal auprès des consommateurs de cigarettes. "_C'est du racket, on nous vole carrémen_t" réagissent certains toulonnais, blonde allumée à la main. "C'est pas ça qui va me faire arrêter. Peut-être qu'au début, je vais diminuer, mais finalement, les jours passant, je recommencerais comme d'habitude. Même si le paquet passe à 10 euros" affirme Médhi.

"Les clients râlent" Philippe, un buraliste toulonnais

Pas ravis non plus, les buralistes, obligés une nouvelle fois de changer les étiquettes de toutes leurs références. "Plus de 200 pour moi" comptabilise Philippe, buraliste dans le centre de Toulon. "Les clients commencent à râler. L'Europe fiscale qu'on nous avait vendue n'existe pas. Nous sommes les dindons de la farce car les prix dans les autres pays sont beaucoup plus bas. Même les étrangers, quand ils viennent chez nous, n'achètent rien car les prix sont trop élevés par rapport à chez eux" peste le commerçant, persuadé que ses clients ne fument pas moins mais qu'ils achètent ailleurs. "Ils partent à plusieurs dans une voiture et vont faire leurs courses en Espagne ou en Italie" affirme Philippe qui s'inquiète du manque à gagner pour son chiffre d'affaires. "Nous touchons un pourcentage pour la vente d'un paquet de cigarettes, mais nous ne savons pas encore si l'Etat va augmenter ce pourcentage en fonction de cette nouvelle hausse. Si ça n'est pas le cas, nous allons droit dans le mur" conclut-il.

Un paquet à 10 euros en 2020

Cela n'est pas la dernière hausse que prévoit le gouvernement puisque le paquet devrait atteindre 10 euros en 2020, afin de réduire la consommation de tabac en France. En 2018, les ventes de tabac ont en tout cas chuter d'un peu plus de 9%.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu