Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Les trucs et astuces de Catherine Fructus : friction et cure d'ail

-
Par , , France Bleu Provence

Figurez-vous que les Egyptiens avaient mis l’ail au nombre des dieux et que les Romains en donnaient à leurs soldats pour "les animer au combat". C’est dire que les innombrables bienfaits de l’ail sont connus depuis bien longtemps ! Catherine Fructus vous livre ses trucs et astuces.

Image ancienne - Ail
Image ancienne - Ail

La friction d’ail par exemple… Utilisée depuis la nuit des temps, elle avait la réputation de "redonner force et vigueur" à tout l’organisme. Sa préparation est très simple : six gousses d’ail non pelées et coupées en quatre qu’on laisse macérer quatorze jours dans 20 cl d’alcool camphré (pharmacie). On en applique quelques gouttes (quelques gouttes on a dit !) sur la colonne vertébrale, et on frictionne du bas vers le haut.

Et la cure d’ail ?

Traditionnellement, elle se fait au mois d’Avril. Alors… c’est le moment ! Sa réputation a, elle aussi, traversé les siècles sans une ride ! On disait qu’elle "est bonne à tout"… C’est vous dire combien il serait temps de retrouver tous les bienfaits de cette cure saisonnière. Comment on fait ? Pendant 7 jours, le matin, à jeun, on avale, comme un cachet, avec une verre d’eau, une gousse d’ail pelée et coupée en 4 ou 6. Mais attention : surtout on avale sans mâcher grâce à quoi on n’aura absolument pas une haleine "aïeuse". On pense aussi à enlever le tubercule central pour une bonne digestion. Traditionnellement, la cure d’ail se fait en lune descendante.

Bien sûr, demander conseil à son médecin ou à son pharmacien est nécessaire car, comme pour toutes les cures, des contre-indications peuvent exister… 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess