Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël : "Nous sommes prêts à distribuer nos sapins dans tous les foyers"

-
Par , France Bleu Occitanie

Michel Vuillier producteur de sapins ariégeois l'assure, tout est mis en oeuvre dans son exploitation pour commercialiser les fameux sapins de Noël. Le gouvernement doit prochainement en autoriser la vente dans les jardineries, les marchés de plein vent et les parkings des grandes surfaces.

Paul, Michel et Edouard de France Sapin Bio n'attendent que le feu-vert du gouvernement pour écouler leur stock
Paul, Michel et Edouard de France Sapin Bio n'attendent que le feu-vert du gouvernement pour écouler leur stock © Radio France - Louis Fontaine

Au coeur de la TPE France Sapin Bio, on travaille comme d'habitude. En attendant la coupe des sapins, Michel Vuillier parcourt sa grande exploitation de 55 hectares sur son quad. Hors de question de baisser les bras malgré ce deuxième confinement. Il faut s'adapter et répondre avec des solutions selon Edouard, responsable du site internet : "On tente des choses, on customise notre site pour optimiser la vente en ligne. C'est pas grave si on se trompe, on fera mieux l'année prochaine. On se devait de répondre et rassurer nos transporteurs, nos partenaires". 

Pour le responsable de l'exploitation Michel, la passion du métier a éloigné les doutes quant à une année blanche pour les producteurs de sapins. Il attend les décisions gouvernementales : " On travaille par passion, pour donner du sourire avec ces sapins mais sans un soutien de notre gouvernement, je suis mal. Très mal. Alors oui, les choses se décantent pour nous, producteurs. Mais je reste prudent vous savez avec cette crise sanitaire qui n'en finit plus..." regrette le gérant.

Un décret attendu dans les jours à venir

Avec plus de 6 millions de sapins vendus chaque année en France, le conifère est un incontournable des fêtes de Noël. Le ministre délégué aux PME Alain Griset et le Premier ministre Jean Castex devraient annoncer dans les jours à venir un décret pour permettre aux producteurs d’écouler leurs marchandises.  En effet le reconfinement a fortement inquiété les producteurs de sapins à l'approche des fêtes puisque Noël représente pour eux la quasi-totalité des recettes annuelles. 

Ici en Ariège, même si la vente en ligne a déjà démarré, on attend de pied ferme l'autorisation officielle. La coupe des sapins commencent ce jeudi. Michel compte aussi sur une porte ouverte au public le samedi 5 décembre pour faire découvrir son univers de sapins bio. Une journée qui se tiendra dans le respect des règles sanitaires en cas de déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess