Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Port du masque : Comment éviter les boutons

-
Par , France Bleu

Depuis que le port du masque est obligatoire, certains voient apparaître sur leur visage des boutons, des irritations voire de l'eczéma. Alors qu'il est probable que nous soyons obligé de porter le masque encore quelques temps, voici quelques conseils pour éviter les démangeaisons.

Femme portant un masque à Bordeaux
Femme portant un masque à Bordeaux © AFP - Philippe LOPEZ

Pour commencer, pourquoi attrape-t-on des boutons ? La réponse est simple : la peau sensible de notre visage n'est pas habituée au contact répété avec le tissu duquel sont faits la plupart des masques en circulation, les masques chirurgicaux.  Ainsi, il est recommandé d'opter pour des masques dits "alternatifs" de préférence en coton pur.  

Le "maskne" provoqué par le contact avec les tissus des masques chirurgicaux

Le phénomène, que certains appellent le "maskne" (contraction de masque et acné), est aussi favorisé lorsque l'on porte de la barbe. Il est donc conseillé de la raser pour plus de confort mais aussi protéger sa peau. 

Le maquillage est aussi à éviter car il bouche les pores et rend la respiration de la peau encore plus difficile sous le masque. Si l'on peut en mettre en moins, c'est mieux.  

Changer de masque régulièrement 

En ce mois de septembre particulièrement chaud, la peau en pâti. Dès que le masque devient un minimum humide, changez-le. Et ce même si vous le portez depuis moins de 4 heures. 

Le port du masque peut aussi faire apparaître de l'eczéma. Dans ce cas bien précis, il faut consulter un dermatologue qui vous prescrira un traitement. L'eczéma ne peut justifier que l'on ne porte plus le masque, certes parfois inconfortable mais très important pour se protéger et protéger les autres du coronavirus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess