Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Solidarité face à la crise : le Secours Populaire des Pyrénées-Orientales reste présent

-
Par , France Bleu Roussillon

Il s'occupe de distribuer de la nourriture aux plus « pauvres », le Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales s'adapte suite à cette crise du coronavirus, des distributions de denrées toujours assurées mais sur rendez-vous et des bénévoles plus que jamais motivés et dotés de protections.

Illustration : solidarité
Illustration : solidarité © Getty - JGI/Jamie Grill

Un numéro relais

04 68 34 03 75 c'est le numéro à composer pour d'une part s'informer sur le dispositif de crise du Secours Populaire Français et pour savoir quand et comment bénéficier d'une aide alimentaire à Perpignan ou dans les comités départementaux. Un service disponible du lundi au vendredi de 9h à midi et de 14h à 17h.

La première décision pour s'adapter à cette crise sanitaire ce fut d'arrêter les distributions habituelles car il y avait énormément de monde reçu au même endroit et cela n'était pas compatible avec le respect des gestes barrière et notamment de la distance d'un mètre d'écart entre chaque bénéficiaire. Désormais la distribution se fait sur rendez-vous afin d'éviter une foule trop importante.

Des colis préparés par les bénévoles

Les équipes du Secours Populaire Français préparent des colis pour que les plus précaires puissent toujours bénéficier d'une aide alimentaire d'urgence, il y a d'ailleurs une case à cocher sur l'attestation de déplacement dérogatoire afin de se rendre à cette distribution personnalisée.

Le matin préparation des colis et remise l'après-midi après prise de rendez-vous. Ces colis sont composés d’éléments de première nécessite : pâtes, lait, riz, farine, huile, sucre, beurre, boites de conserves.

Habituellement ces produits secs sont complétés par des produits frais pour garantir une alimentation la plus équilibrée possible, mais compte-tenu de la situation actuelle, les fruits et légumes ne peuvent plus être récupérés dans les grandes surfaces partenaires pour des questions d'organisation.

Ces colis sont disposés sur des tables à l'entrée des centres du Secours Populaire Français et les bénéficiaires viennent les récupérer à tour de rôle pour éviter tout contact à risque entre bénévoles, entre bénévoles et bénéficiaire et entre bénéficiaires, chacun se sert individuellement lorsque son tour arrive.

Ces denrées viennent essentiellement du Fonds Européen d'Aide au Plus Démunis, le FEAD. Le Secours Populaire fait partie des associations épaulées par ce dispositif avec la Croix Rouge, les Restos du Coeur et la Banque Alimentaire. C'est un entrepôt central départemental qui stocke des vivres commandées à l’Europe, de la nourriture qui est ensuite emmenée en camionnettes dans les antennes et comités locaux des Pyrénées-Orientales.

Des bénévoles remplis de bonne volonté, à préserver

Afin de préserver ses forces vives, le Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales a recommandé à ses bénévoles les plus fragiles de rester à la maison, c'est le cas notamment des personnes ayant des problèmes de santé.  

Parallèlement parmi les habitants confinés des Pyrénées-Orientales qui ne peuvent avoir d'activité professionnelle durant cette période, de nombreuses bonnes volontés se sont manifestées et ont contacter l'association pour apporter leur contribution. Résultat des équipes complètes et opérationnelles ont ainsi pu être constituées.  

Et au niveau de la coordination un dispositif de « télé-travail » a été mis en place pour gérer les équipes et les urgences à distance.  

Une organisation pour pouvoir assurer l'essentiel, longtemps

Tout un travail de réorganisation a été mené à bien notamment par Aurélie Robic secrétaire générale du Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales.  

Dans l'un des département les plus pauvres de France, il est nécessaire de pouvoir tenir jusqu'à la fin de cette crise du covid-19. Au niveau des quantités alimentaires, les réserves sont encore correctes mais le « nerf de la guerre » de cette solidarité c'est l'argent, un appel aux dons est donc lancé par le Secours Populaire Français et si les Euros récoltés sont assez nombreux, on peut par exemple imaginer le retour de quelques produits frais que l'association pourrait acheter pour pallier leur manque actuellement au niveau des possibilités de récupérations.

D'autres missions toujours assurées

A delà de l'aide alimentaire, le Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales  gère d'autres «missions » éducatives par exemple les cours de soutien scolaire pour les plus jeunes qui sont maintenus avec l'aide du numérique, à distance, idem pour les cours de Français, d'alphabétisation qui peuvent se faire via internet.

Le Secours Populaire Français présent dans les P.O

Le Secours Populaire existe depuis 1945 et il a pour ambition d'apporter son aide sans aucune distinction à toutes celles et ceux qui en ont besoin. Il fédère à travers des « animateurs - collecteurs » qui donnent de leur temps pour épauler les autres et apporter aussi un appui de première nécessite, surtout quand il est question du droit à l'alimentation.

Au niveau organisation, le Secours Populaire est très décentralisé. Les comités sont à l'échelle d'un village, d'une ville, d'un canton. Ils organisent concrètement la solidarité sur le terrain. Chez nous ils sont à Ille-sur-Têt, Céret, Elne, et Cabestany.

Les antennes sont des relais de très grande proximité, au niveau d'un quartier par exemple à Argelès sur Mer, à Alenya et Perpignan.

La fédération installée dans les Pyrénées-Orientales à Perpignan fédère les comités de terrain, elle est à l'échelle d'un département et à pour mission de développer la solidarité de proximité.

Il y a également un regroupement des fédérations à l'échelle régionale, une entité nationale qui a aussi une envergure internationale et l'ensemble de la « structure » du Secours Populaire Français forme l'union nationale.  

Merci à José-Luis MEGIA secrétaire départemental du Secours Populaire Français dans les Pyrénées-Orientales, pour ses précieuses informations.

Fédération des PYRENEES ORIENTALES

16 AVENUE DE L ANCIEN CHAMP DE MARS - 66000 PERPIGNAN France

contact@spf66.org

04 68 34 03 75

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu