Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : On a testé pour vous

Un premier pied sur une prise, une main une autre prise pour avancer vers le sommet, c'est le bloc

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Le bloc, une activité mêlant agilité, tonicité, souplesse et cardio. On a testé pour vous l'escalade d'intérieur à Saint-Etienne

Le bloc, c'est quoi ? 

Le principe est de grimper à de faibles hauteurs, inférieures à cinq mètres, donc sans équipement d'assurage, c'est à dire sans corde, ni baudrier. 

Le bloc peut se pratiquer aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. Et c'est en "indoor" que nous avons testé pour cette activité sportive. 

À Saint-Étienne, la structure Bloc À Brac propose un joli terrain de jeu. 

Prises et surprises 

Quand on arrive, nous sommes accueillis par, Sylain, un des responsables du lieu. Et on aperçoit très vite ce qui nous attend. 

De grands matelas, des murs de trois à quatre mètres desquelles se dégagent des "protubérances" de tailles, de forme et de couleurs différentes: ça se sont les prises qui nous serviront à grimper en haut du bloc. 

Chaque couleur correspond à une difficulté et à un chemin à emprunter pour aller de bas en haut. Elles sont là pour être prises en main ou y mettre les pieds. 

Les plus faciles sont de couleur jaune. Enfin plus facile, ça dépend pour qui. Pour moi, c'est déjà beaucoup plus délicat. 

Agilité et cardio

Sylvain, mon moniteur d'un jour, me guide et me conseille sur la façon de saisir les prises (quel pied ou quelle main dois-je mettre sur telle ou telle prise) ou encore de visualiser le chemin à prendre, et tant qu'à faire le bon. 

Je pose un premier pied sur une prise, je saisis d'une main une autre prise et commence ainsi la recherche de la bonne position de corps pour aller à attraper la prise qui vous fera avancer vers le sommet. 

Autant vous dire que le premier essaie fut infructueux, le deuxième aussi et ainsi de suite. À ma gauche, je vois un chemin gris bien plus facile. Résultat : j'arrive en haut. 

Je vous conseille de regarder des vidéos sur la page facebook de Bloc à Brac quand ils essaient les nouvelles voies (ils changent les positions des prises assez régulièrement). Quand cette discipline est maîtrisée, les pratiquants ressemblent plus à des chats qu'à des grimpeurs et on se dit qu'on a une belle marge de progression. 

Pour tous les niveaux

Bloc à Brac permet l'accueil de grimpeurs de tous niveaux. Tout le monde peut y trouver son compte, les débutants comme les plus expérimentés. Et le renouvellement des voies permet de ne pas tomber dans une routine. 

Vous pouvez pratiquer seul ou alors être coaché par un des moniteurs. 

Le lieu est ouvert dès midi en semaine et 10 heures le weekend. En semaine on peut pratiquer jusqu'à 22h. Alors pourquoi pas tester le bloc cet été? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess