Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Qu’est-ce que ça vous inspire ?

VIDEO : dites stop à l'effort permanent, suivez plutôt la voie de la douceur

-
Par , France Bleu Touraine

Trop souvent nous sommes dans l'effort. Dans notre vie professionnelle, notre vie relationnelle, amoureuse, nous sommes souvent contraints à l'effort. N'aurions nous pas intérêt à observer et emprunter la voie de la douceur ?

Hier alors même que je rentrais chez moi après une rando et pour arriver chez moi, je me suis fait cette réflexion : il y a une vraie côte… donc  j’étais en train de forcer. La réflexion que je me faisais, alors que j’étais en train justement de produire un effort, c’était : « mon dieu est-ce qu’on n’est pas comme ça souvent dans la vie, à essayer de forcer, d’user de ses ressources qu’on a, pour dépasser un objectif ? »  « Est-ce qu’on n’est pas toujours comme ça, dans cette attitude de tension, de crispation ? »  Voilà c’est de ça, dont je voulais échanger avec vous parce qu’il me semble qu’on peut trouver une voie qui serait plus, une voie de douceur, dans de nombreuses situations de notre vie.    

Et heureusement, nous sommes constitués justement, notre corps est constitué pour mobiliser justement ses ressources pour atteindre cet objectif. Quand ça reste temporaire, tout va bien. Le problème c’est que souvent, trop souvent dans de nombreuses situations de notre vie, et bien nous produisons de manière récurrente cet effort. Et en fait, on ne se rend même plus compte de combien notre corps est tendu, de combien on est crispé. Est-ce bien normal justement, de produire en permanence ces efforts ? Parce qu’on les produit à la fois dans notre travail, dans notre vie professionnelle (bien souvent ça nous demande un effort, pour certains d’aller travailler ou de rester dans le job qu’on a)… Bien souvent aussi, dans notre vie relationnelle, amoureuse, et bien on doit faire des efforts, ou on est dans l’effort. Et est-ce normal quand c’est récurrent ? Est-ce normal ? 

Je crois que la voie de la douceur, la voie de la fluidité devrait être plus souvent d’actualité. Pour ce faire, il faut être à l’écoute de nous. Dès lors où notre corps nous signale que « je suis tendu(e) »,  « je suis contracté(e) », « je suis crispé(e) », c’est qu’il y a un problème !  C’est que je vais à l’encontre de mon élan naturel. Alors d’accord, OK dans le boulot on peut comprendre, c’est compliqué, d’un seul coup d’être à l’écoute et de se dire « super, la voie de la douceur, c’est peut-être d’arrêter ce que je fais ? » Ce n’est pas toujours évident, ça, je suis bien d’accord. Mais dans les relations, ça peut être (peut-être) plus facile ? 

Dès lors où vous sentez que vous subissez quelque chose, ou que ça vous demande un effort pour convenir aux autres… Et bien là, peut-être y a-t-il cette voie de la douceur à observer ? C’est-à-dire d’être plus en cohérence avec qui vous êtes. Et du coup, d’être dans ce mode de douceur, dans cette fluidité, va vous aider à vivre ces situations plus en adéquation avec vous-même. Alors j’aurais tendance à dire : essayer le plus souvent possible d’être à l’écoute de ce que votre corps vous dit. Si vous voyez qu’à certains moments, vous êtes en permanence dans cette tension et bien c’est que justement, c’est du stress. Parce que le stress c’est lorsque l’adaptation à une situation, demande un effort récurrent. Alors à ce moment-là, si vous êtes à l’écoute de vous, de tous ces signes que votre corps peut vous envoyer, j’espère que vous vous direz « peut-être y a-t-il une autre manière de faire, qui soit plus en douceur pour moi ? » Et cette manière de faire, c’est vous qui la trouverez ! C’est vous qui la trouverez pour être dans cette cohérence avec qui vous êtes et pour obtenir effectivement cette fluidité.  Voilà c’est à cette vigilance là que j’avais envie de vous inviter, pour ne pas toujours avoir à recourir à faire des efforts de manière récurrente dans votre vie ! Mais vous, qu’est-ce que ça vous inspire cette réflexion ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess