Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La vie gourmande en Occitanie

Les douceurs de Lili dans le Lot, des plaisirs du miel en version alimentaire et cosmétique

-
Par , France Bleu Occitanie
Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie

Nougat, pain d'épice, biscuits, bonbons mais aussi savons, baumes et lait corporel, le tout à base de miel et de produits locaux, c'est la fiche technique de l'entreprise familiale de Lili et Guillaume Lavoriero, un couple d'apiculteurs basé à Castelnau-Montratier.

Lili et Guillaume Lavoriero et le décor verdoyant et valloné du Quercy Blanc, à cheval sur le Lot et le Tarn-et-Garonne.
Lili et Guillaume Lavoriero et le décor verdoyant et valloné du Quercy Blanc, à cheval sur le Lot et le Tarn-et-Garonne. © Radio France - A.W.

C'est un paysage de carte postale. Un décor champêtre, fleuri, poétique et reposant. Le Quercy Blanc, une région de collines et de villages entre le Nord du Tarn-et-Garonne et le Sud du Lot, est la terre d'élection de Lili et Guillaume Lavoriero depuis 2019. Un cadre idéal pour vivre, mais aussi pour élever des abeilles, qui peuvent profiter de la biodiversité et de la variété des cultures pour donner des arômes différents à leur miel. 

Guillaume Lavoriéro, fils d'apiculteur reconnu, et décoré lui-même pour son travail, s'est associé avec son épouse Lili dans le but de récolter du miel et fabriquer toute une gamme de produits, alimentaires et cosmétiques. Ce sont les Douceurs de Lili.

Petit cours d'apiculture avec Guillaume. Leçon numéro 1 : ne pas chercher des noises aux abeilles quand elles travaillent. Les ondes des téléphones portables peuvent par exemple les perturber...

Une photo prises à bonne distance des quelques ruchers présents sur la propriété des apiculteurs. Les autres ruchers sont disséminés dans la nature, dans un rayon de 2 km autour de chez eux.
Une photo prises à bonne distance des quelques ruchers présents sur la propriété des apiculteurs. Les autres ruchers sont disséminés dans la nature, dans un rayon de 2 km autour de chez eux. © Radio France - A.W.

Parmi les tâches de l'apiculteur, figure celle de déplacer les ruches de temps à autre, pour les rapprocher de types de plantes que les abeilles vont butiner, et qui vont donner une identité gustative au miel. Par exemple mettre une dizaine de ruchers dans une forêt de châtaigniers pour faire du miel de châtaigne, ou les installer près de champs fleuris pour obtenir du "toutes fleurs".

Chaque année, l'apiculteur fait une "mise", un pari avec lui-même. Impossible de savoir quelles plantes vont bien donner. Il faut donc tenter de deviner celles qui vont le mieux fleurir, et placer un certain nombre de ruchers à proximité.

Un exemple de miel produit par Guillaume et Lili.
Un exemple de miel produit par Guillaume et Lili. © Radio France - A.W.

Lili Lavoriéro : "Dans le Lot, on peut produire une grosse variété de miels. Ce qui n'est pas le cas d'autres régions."

Avec leurs miels, Guillaume et Lili proposent le classique, dans des pots, mais aussi tout un ensemble de produits. Après avoir suivi une formation de saponificatrice, elle fabrique depuis 2020 des savons, du lait corporel et des baumes à base de miel et aromatisés avec des parfums issus de produits naturels.

Visite du laboratoire avec Lili et Guillaume.

Les fameux savons de Lili, qui sont visuellement assez esthétiques et ont même l'air apétissants !
Les fameux savons de Lili, qui sont visuellement assez esthétiques et ont même l'air apétissants ! © Radio France - A.W.
En plus des cosmétiques, Lili s'occupe de la partie communication. Elle est notamment très présente sur les réseaux sociaux, en particulier Instagram.
En plus des cosmétiques, Lili s'occupe de la partie communication. Elle est notamment très présente sur les réseaux sociaux, en particulier Instagram. © Radio France - A.W.

Au fond du laboratoire, la cuisine : c'est là que Guillaume élabore des Douceurs de Lili sucrées. Il s'en donne à cœur joie, lui qui a travaillé en boulangerie et qui maîtrise les techniques pour faire des brioches, meringues, biscuits, bonbons, nougats... à base de miel, bien entendu.

La glace au miel, avec du lait de la ferme, de la lavande cultivée en famille, et du miel produit par leurs soins : que du naturel, pas d'ajouts. Une merveille, à déguster à partir du mois de juin. Vivement l'été...

Guillaume avec la fameuse machine à glace.
Guillaume avec la fameuse machine à glace. © Radio France - A.W.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess