Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les mardis de l'emploi sur France Bleu Paris

La formation pour adultes, comment ça marche ?

-
Par , France Bleu Paris

Ce mercredi 2 mars, Corentine Feltz a reçu dans son émission “Tous Experts” Guy Locastro, directeur du centre AFPA de Créteil.

Les secteurs du bâtiment recrute. Une bonne piste de reconversion
Les secteurs du bâtiment recrute. Une bonne piste de reconversion © Getty - Colin McConnell

Ecouter l’interview en intégralité

Actuellement l’Île de France, réputée pour être le plus gros bassin d’emplois de France, embauche.  

Les secteurs qui sont à la recherche de personnels qualifiés sont notamment ceux qui tournent autour du numérique, et encore plus actuellement en raison de la crise sanitaire, et les métiers traditionnels de l’industrie et du bâtiment.  

Ce sont des dizaines de milliers d’emplois à pourvoir dans les années venir

L'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes met tout en œuvre pour apprendre à ses élèves un métier et obtenir le titre professionnel qui prouve leurs compétences aux employeurs. 

Pour qui ? 

Ces formations s’adressent essentiellement à deux publics 

  • Ceux qui se retrouvent dans une situation compliquée suite à une perte d’emploi ou à un déménagement dans une autre région par exemple 
  • Ceux qui souhaitent changer de vie professionnelle, de métier voire de secteur 

Le financement ? 

Quand on est en reconversion professionnelle, quand on est un adulte, on a souvent une charge familiale, un loyer à payer, des contraintes à prendre en considération. La question du financement de la formation est donc très importante.

Pour Guy Locastro, directeur du centre AFPA de Créteil, la première chose à faire est de prendre contact avec un conseiller en évolution professionnelle. C’est un service gratuit qui va permettre de bien choisir sa formation, de valider son parcours et d’obtenir des réponses aux différentes questions qu’on se pose.  

Ensuite lorsqu'un salarié souhaite faire une formation, il conseille de se renseigner en premier lieu auprès de son employeur pour savoir si celui-ci est prêt à prendre en charge la formation. 

Si ce dernier refuse, le salarié peut utiliser son Compte personnel de formation. Aujourd’hui, chaque salarié qui travaille épargne chaque année environ 500 euros de budget formation. Or très peu de gens utilisent cet argent. 

Attention tout de même pour utiliser le CEP, il faut que la formation demandée soit diplômante et que le diplôme soit reconnu
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess