Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du 20 février 2020 au 23 février 2020

100 jours, 100 véhicules - la Citroën type B2 de 1924

Citroën type B
Citroën type B - ACR

Découvrez les véhicules mythiques qui défileront lors de la parade du centenaire de l'Automobile Club du Roussillon du 21 au 24 mai prochain à Perpignan.

Une des premières voitures fabriquées en grande série à 90 000 exemplaires dans l’usine historique du Quai de Javel à Paris, renommé depuis quai André Citroën. Ce modèle extrêmement robuste a servi de base aux autochenilles de la Croisière Noire de 1924.

un moteur de 1450 cm3 – 4 Cylindres - 22 Ch

C'est le second modèle d'automobile du constructeur Citroën construit par André Citroën entre mai 1921 et juillet 1926.

En juin 1921, la Citroën 10 HP Type B2 est le développement logique de la Citroën Type A qu'elle remplace. Elle est dotée du moteur plus puissant de la Type A Spécial, 4 cylindres de 1 452 cm3 développant 20/22 ch pour 72 km/h avec une consommation de 8 l d'essence aux 100 km et d'une boîte 3 rapports non synchronisés. Elle se fait rapidement une réputation de robustesse et d'économie.

Elle est fabriquée dans l'usine historique Citroën du quai de Javel dans le 15e arrondissement de Paris renommé depuis quai André-Citroën à raison de 200 modèles par jour en 1925, avec 25 carrosseries différentes, la fabrication est en grande série comme les Ford T dont André Citroën est allé étudier personnellement le mode de fabrication Taylorisme durant un voyage chez Ford pendant la guerre à Détroit aux États-Unis.

La version B10, lancée en 1925, sera la première voiture à être fabriquée avec une carrosserie "toute acier".

Elle est suivie par la Citroën B10 en 1924, puis la Citroën B12 en 1925, jusqu'à atteindre la production de 400 véhicules par jour en 1928, soit un tiers de la production d'automobile française d'alors. (Source : Wikipédia)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess