Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du 7 février 2020 au 15 février 2020

La grande dictée de l'autre festival : la correction

La grande dictée
La grande dictée - L'autre Festival

La grande dictée présentée par l’actrice Véronique Genest, voici le corrigé

Voici le texte de la dictée de Philippe Dessouliers : La comédie humaine

L’existence n’est-elle pas une pièce de théâtre ? Le fœtus, qui rappelle une petite marionnette intra-utérine, ne vit-il pas déjà dans un milieu essentiellement… fait d’eau ? Ne martèle-t-il pas de ses arpions miniatures le bas-ventre de sa mère comme s’il frappait les traditionnels coups du brigadier ? D’ailleurs, nombre de ces poupards viennent au monde en contraignant leur(s) maman(s) à se faire césariser : des polichinelles sortant du tiroir tels des deus ex machina – y a-t-il meilleure mise en scène ? On imagine alors que ceux-ci, une fois adultes, pourront trouver chaussure à leur pied en se produisant dans le (Le) Soulier de satin. Et qui sait si ces pointures ne recevront pas, en grande pompe, une paire de Molières (molières) tant désirés…      

[Fin de la dictée pour les juniors.]

Évidemment, dans une société aussi phallocrate que la nôtre, les filles auront peu de chances, au cours de la vie, de se retrouver aux premières loges ou de tenir le premier rôle. Ne les exhorte-t-on pas, très tôt, à jouer les saint-bernard(s) anonymes plutôt que les Sarah Bernhardt(s) ? Difficile en effet d’être considérées comme des femmes savantes quand les pratiques donjuanesques tout établies voudraient les cantonner aux amours ancillaires ! Quand bien même elles obtiendraient des diplômes ès scansions, certains machos les estimeraient incapables de parcourir plus de dix stances d’une traite. On n’a donc le plus souvent garde de leur attribuer des fauteuils d’orchestre, d’autant plus que d’aucuns les prennent pour des pouffes… À elles, alors, le poulailler, à moins que, par bonheur, ces dames, auxquelles on donne rarement un coup de pouce, n’aient comme oncle un Carné !

[Fin de la dictée pour les adultes amateurs.]

Bien sûr, nous ignorons dans quel(s) mélo(s) le grand démiurge nous a embringués ici-bas. Ceux qui, malades imaginaires, ont des tendances hypocondriaques et sont soi-disant frappés régulièrement par des catarrhes ne se sont-ils jamais demandé s’ils étaient atteints du syndrome de Knock ? Ceux qui prennent leur courage à deux mains pour tout apprendre des brachycères ne se voient-ils pas dans une reprise des Mouches ? Et ceux qui se sont juré de pénétrer dans le cercle très fermé des gens de robe réputés pourraient en fait rejouer Huis clos… Mais, en définitive, peut-être participons-nous tous à la même farce, la commedia dell’arte du destin, dans laquelle nous sommes les figurants de saynètes, veules pupazzi ou vils zan(n)is croches terminant immanquablement le dernier acte, tout décrépits par la vieillesse, en Pantalon(s) fripé(s)…

© 2020 Philippe Dessouliers

Texte révisé par Paul Levart et Daniel Malot, experts de la langue française.

Les ouvrages de référence pour l’orthographe et la prononciation : 

  • Le Petit Robert 2020 
  • Le Petit Larousse illustré 2020

L'ouvrage de référence pour la grammaire : 

  • le Dictionnaire des difficultés de la langue française par Adolphe V. Thomas (Larousse).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu