Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du 23 septembre 2019 au 25 septembre 2019

Parolle Vive in Bastia

Parolle Vive
Parolle Vive - .

La fin de vie : et si on en parlait ?

« Les craintes de mal mourir : la loi est-elle suffisante en France ? »

  • Lundi 23 septembre 18h30 Salle des Congrès, Théâtre Municipal, Bastia
  • Mardi 24 septembre 20h30, Salle Cardiccia, Migliacciaru

Entrée libre - Conférence-débat

Avec Bernard Devalois, Médecin Soins Palliatifs MSP Bordeaux Bagatelle, Directeur du Centre de Recherche Bientraitance et Fin de Vie, Chercheur associé Agora (Université de Cergy Pontoise, Co-Responsable pédagogique de Humanisme et Bientraitance UCP.

Bernard Devalois abordera ce sujet difficile - très présent dans les médias en 2019 avec les dernières péripéties autour de la fin de vie de Vincent Lambert - en partant du constat que chacun d’entre nous peut craindre que ses dernières volontés ne soient pas respectées, voire que nous soyons victimes d'acharnement et que notre mort s'accompagne d’insupportables souffrances.   Pourtant, la loi de 2016 garantit le droit à faire respecter nos volontés, à ne pas subir d'acharnement et à un apaisement de la douleur en toutes circonstances. Mais est-elle suffisante ? 

« Pourquoi faut-il en France une nouvelle loi sur la fin de vie ? »

  • Mardi 24 septembre 18h30 Bibliothèque centrale, Bastia

Entrée libre - Conférence-débat

Avec Jean-Luc Romero Michel, Conseiller régional Île de France et Président de l’ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité).

Homme politique et militant associatif, Jean-Luc Romero-Michel est président de  l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (A.D.M.D.). Il y défend la liberté, pour chaque citoyen, de choisir les modalités de sa fin de vie, que ce soit sans aide particulière ou en ayant recours aux soins palliatifs, au suicide assisté ou à l'euthanasie. Sices 2 dernières possibilités existent dans certains pays européens (Suisse, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg) comme au Canada, en Colombie ou dans certains États des U.S.A., la loi ne le permet pas en France. 

Le combat de Jean-Luc Romero Michel, partagé par une très large majorité de Français, est de faire admettre ce droit dans la loi française. Au cours de sa conférence, il expliquera en quoi les soins palliatifs et la "sédation profonde et continue", nouvellement autorisée en France, ne répondent pas  pour lui au mal mourir dans notre pays.

« Quelques heures de printemps »

  • Mercredi 25 septembre 18h30 Studio Cinéma, Bastia

Entrée 5 € - Projection-débat

Film de Stéphane Brizé (2012), 1h48 mn avec Vincent Lindon, Hélène Vincent, Emmanuelle Seigner, Olivier Perrier…

A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait resurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie. Dans ces derniers mois de vie, seront-ils enfin capables de faire un pas l'un vers l'autre ?
 

Infos pratiques

Bastia, France

Choix de la station

France Bleu