Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Du 20 septembre 2020 au 26 septembre 2020

VIDEOS : revivez la 29e édition du festival Le Chaînon Manquant

France Bleu Mayenne partenaire du Chaînon manquant 2020
France Bleu Mayenne partenaire du Chaînon manquant 2020 - Plonk et Replonk

Du 15 au 20 septembre se tenait le festival Le Chaînon Manquant, rendez-vous pluridisciplinaire des Arts pour les professionnels et le grand public. France Bleu Mayenne, partenaire du festival, était présent au cœur de cette 29e édition 2020.

Une 29ème édition du Chainon Manquant exceptionnelle, singulière, sous le signe des retrouvailles

Après 6 mois de disette artistique, le spectacle vivant a repris ses droits. L’artiste  a renoué avec son engagement créatif pour le plus grand bonheur des  spectateurs et des quelques 580 professionnels présents. Il était temps …

Pendant 6 jours le spectacle vivant a retrouvé sa place d’animateur de  la vie locale, fédérant artistes, professionnels (programmateurs,  techniciens, administratifs, attachés de presse, loueurs de matériels,  services techniques…), spectateurs,  bénévoles, restaurateurs,  hôteliers, hébergeants qui ensemble ont permis à cette programmation  pluridisciplinaire d’exister. Assis, masqués, tous et toutes ont pu,  enfin, partager le plaisir et les émotions de découvrir, de rêver, de vibrer devant les 62 propositions artistiques (Musique, Théâtre, Arts du Cirque, Humour, Arts de la Rue, Jeune Public, Danse).

France Bleu Mayenne vous propose de (re)découvrir les spectacles qui seront bientôt joués sur les plus grandes scènes !

Dans l'émission Ils font bouger la Mayenne, Cédric Ruiz était en direct d'un des lieux de représentation du Chaînon Manquant.

Retrouvez ici toutes les interviews en VIDEOS

  • Focus sur Extrémités

Bim, Bam, Boum, sont en équilibre. Bim tombe. Qui reste t-il ? Personne ! Si Bim tombe, tous tombent.A-t-on déjà vu sous les pieds d’acrobates pareil capharnaüm de planches deguingois et de bouteilles de gaz ? Ils auraient pu se contenter des traditionnels instruments du cirque. Mais non !Leur monde à eux est toujours menacé d’effondrement.Totalement, fondamentalement, irrémédiablement givrés, frappés, déjantés, les trois protagonistes du Cirque Inextremiste.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

  • Focus sur Rouge Chaperon

Dans un décor nu, un monochrome de rouge inonde le plateau. Les 3 danseurs sont tour à tour ce Rouge Chaperon, le loup, le chasseur. Sorte de corps à 3 têtes ! Ombres ou miroirs ? Et si tous ces personnages ne faisaient qu’un ?

Rouge Chaperon a pour point de départ, d’explorer toutes les symboliques de ce conte séculaire, de cette figure littéraire forte et de la proposer aujourd’hui, sous forme de corps dansés.

  • Focus sur Une jeunesse à Paris

Une jeunesse à Paris, c’est une discussion intime  et musicale que proposent Marie Perbost et Joséphine Ambroselli autour  de Paris, lieu de leurs flirts, de leurs doutes et de leur folie.

Tel un stand-up à l’américaine, Marie se confie, tabouret  de bar à l’appui, bouteille d’eau à la main, pas de micro, mais une voix  lyrique qui chante un répertoire de mélodies françaises de la fin du  XIXème siècle et début XXème siècle.

Accompagnée par Joséphine Ambroselli au piano, c’est un  duo de femmes d’aujourd’hui, duo d’amies, qui vous propose un récital  actuel et décalé. Elles ne sont pas à l’abri d’y inviter des hommes.  C’est le risque. À Paris.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

  • Focus sur Respire

Comme l’inspiration laisse sa place à l’expiration, deux hommes agissent  et interagissent dans d’étonnantes rotations. Expression du corps,  prouesse technique, piano à queue et surprises perpétuelles, les  artistes créent un univers sensible où la relation est au centre. Respire est une aventure circulaire, un hymne à la joie de vivre et d’être, en toute simplicité.

  • Focus sur Entrer dans la couleur

À la guitare électrique et acoustique : Yan Péchin, musicien-clé d’Alain Bashung, et peintre en textures sonores, dont les doigts sont pinceaux. Pour lui, la seule partition, c’est le texte. Au texte et à la voix justement : Alain Damasio, l’auteur culte de la SF française. Figure engagée, il met ici en bouche et en cri son écriture physique et «poéthique».

Les textes ciselés du concert, politiquement très habités, traversent comme une lame les enjeux de notre époque. Réunis sur scène, Damasio & Péchin portent le métal des mots et des notes au point d’incandescence, là où la voix devient liquide, et les sons des nappes subtiles de lave qui trouvent leur voie dans nos têtes et nos veines.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

  • Focus sur Jawhar

Tunisien de naissance et de cœur, Jawhar Basti tisse une musique pop et  folk autant inspirée du chââbi que de la pop sombre de Timber Timbre ou  du folk soyeux de Nick Drake. Il partage avec ce dernier une voix  délicate, murmurée, aérienne, avec laquelle il chante l’amour, la perte  et les désillusions du Printemps arabe.
Sa langue, mélange d’arabe, d’italien et de français écrit sa propre poésie et se nourrit d’une mélancolie poignante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

  • Et n'oublions pas les bénévoles...
Choix de la station

À venir dansDanssecondess