Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux Nantais lancent un jeu de société coopératif pour les enfants

-
Par , France Bleu Loire Océan

"La cachette secrète" c'est le nom d'un jeu de société pour enfants créé par deux Nantais, un illustrateur et une professeure des écoles. Ils lancent une campagne de financement participatif sur Ulule.

"La cachette secrète" c'est le nom d'un jeu de société pour enfants créé par deux Nantais
"La cachette secrète" c'est le nom d'un jeu de société pour enfants créé par deux Nantais - Julien Jambu

Elle s'appelle Chloé, elle est professeure des écoles, aide et conseille aussi les familles avec petits enfants dans l'association CALINDEKOALA.  

Il s'appelle Julien, il est illustrateur.  

Tous les deux ont eu l'idée de créer un jeu de société coopératif pour enfants, "Cachette secrète". Le jeu a été créé pour permettre aux enfants de s'émerveiller, de développer la parole,  en développant le sens de l'entraide. Il est aussi conçu pour les aider à prendre des initiatives et aussi à gérer la peur de la séparation.  

Ils lancent une campagne de financement sur la plateforme Ulule. Les bénéfices des ventes seront reversés à l'association CALINDEKOALA de Nantes. 

 "Cachette secrète", un jeu de société coopératif pour enfants
"Cachette secrète", un jeu de société coopératif pour enfants - Julien Jambu

37% des Français jouent plus qu’avant 

Des jeux de société qui séduisent de plus en plus les familles. Parmi eux, le Monopoly, la Bonne Paye et autre Scrabble. Il faut dire qu'avec le premier confinement lié à la pandémie de coronavirus au début de l'année, les Français se sont pris au jeu.  D'après une étude publiée par The NPD Group,  les ventes de jeux de société ont dominé les cinq premières semaines du confinement (avec un pic à 36% des ventes totales de jouets pendant la première semaine). "Les loisirs et activités ludiques occupent plus que jamais une place centrale et nécessaire à l’équilibre de la famille" explique Frédérique Tutt, expert mondial du marché du Jouet pour The NPD Group.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess