Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Secours Populaire a besoin de nous dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Le Secours Populaire des Pyrénées-Orientales fait face à de nombreuses demandes alimentaires d'urgence de foyers touchés par la crise économique accompagnant la crise sanitaire. Un appel aux dons est lancé.

Illustration : dons
Illustration : dons © Getty - Planet Flem

Un constat : la crise sanitaire est accompagnée par une crise économique importante qui touche un nombre croissant de personnes dans notre département. Des foyers qui, on l'imagine facilement, ne sont pas habituellement dans le besoin mais qui, suite à une activité impossible durant le confinement, à une entreprise artisanale qui n'a plus la force de se relever pour continuer, se retrouvent en demande d'aide alimentaire d'urgence.

Le Secours Populaire des Pyrénées-Orientales peut s'appuyer sur ses nombreux bénévoles et surtout sur celles et ceux qui sont venus renforcer les effectifs et permettent de développer les actions de solidarité. Malheureusement cette demande urgente en est à son début et les stocks alimentaires baissent tout comme les recettes de cette association dont certains activités se sont arrêtées avec le confinement comme les collectes, les boutiques solidaires ou encore les événements. 30 % de ressources en moins durant cette période.

José Luis MEGIA est le responsable communication du Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales, il est passé par la Grande Confinade, la web émission de France Bleu Roussillon avec les questions de Patrick Mas.

De plus en plus de demandes d'aide

Des familles, des besoins, de grosses difficultés financières parfois voir des situations critiques et de nouveaux besoins en aide alimentaire auxquelles doit faire face le Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales.

Au niveau national je crois que l'augmentation est de 45 %, dans le département des P.O, on a plus que doublé l'aide alimentaire que l'on apporte. Effectivement il y a beaucoup de familles qui ne fréquentaient jamais le Secours Populaire qui viennent nous demander une aide, à tel point qu'on a été obligé de s'organiser un petit peu différemment, on a toujours une distribution alimentaire qui a lieu dans nos locaux avenue de l'Ancien Champ de Mars (à Perpignan), mais on a mis en place aussi avec le Département, une permanence place Jean Moulin qui touche plus particulièrement les quartiers Saint Jacques, Saint Mathieu où on le sait, le coronavirus a fait de forts dégâts.

Des stocks en souffrance

C'est mathématique, d'avantage de demandes et plus de difficultés pour récupérer des dons, les stocks ont tendance à s'épuiser. Alors il faut se mobiliser ensemble et la stratégie solidaire privilégiée par le Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales c'est d'encourager actuellement les dons en argent.

C'est vrai que les stocks se réduisent, c'est vrai que l'on craint un véritable tsunami dans les mois qui vont suivre parce que des choses ne vont pas se régler du jour au lendemain. Donc c'est vrai que l'on a besoin d'une aide alimentaire mais d'un autre côté actuellement on a du mal à s'organiser pour récupérer des dons en nature, c'est pour ça qu'on a lancé un appel aux dons financiers pour pouvoir récupérer un maximum d'argent et pouvoir ensuite dans les mois qui viennent, se réorganiser. Il faut savoir aussi que du coup au Secours Populaire des tas d'activités, qui étaient nos recettes, de part le confinement, ont été supprimées. Du coup on se retrouve avec une perte d'environs plus de 30 % de recettes.

Le déconfinement, l'avenir

Le Secours Populaire organise habituellement des opérations de collecte notamment dans les magasins mais pour l'instant, malgré le déconfinement, c'est toute une machine solidaire à remettre en route.

Il faut savoir que les bénévoles qui agissent habituellement au Secours Populaire, un grand nombre d'entre eux ce sont retrouvés confinés, heureusement, cela a été compensé par un grand élan de solidarité dans le département, il y a eu plus de 150 personnes qui se sont proposés comme bénévole au Secours Populaire c'est énorme. Mais maintenant avec la reprise du travail on ne sait pas du tout comment ça va se passer. Qui va rester, qui va pouvoir rester. Qui va devoir reprendre des activités professionnelles donc ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment, on fait par téléphone des réunions du secrétariat du Secours Populaire et je pense que dans l'une des prochaines on va essayer de voir. Mais effectivement pour le moment ce n'est pas à l'ordre du jour d'aller faire des collectes dans les grandes surfaces.

Des dons en argent

Pour donner, on peut passer par internet et on peut même choisir si c'est un don global, national, au niveau du Secours Populaire Français ou si nous préférons donner plus directement pour soutenir les actions solidaires et notamment celles d'urgence, dans les Pyrénées-Orientales.

Il y a une page Facebook du Secours Populaire des Pyrénées-Orientales, on demande à ce que les dons soient adressés au Siège 16 avenue de l'Ancien Champ de Mars 66000 Perpignan. Il y a aussi un site internet du Secours Populaire au niveau national qui permet de faire des dons via le web. Après reste à chacun de préciser si le don il l'accorde au Secours Populaire au niveau national ou s'il choisit son département de préférence donc pour nous bien sûre, on préfère que ça vienne directement au 66.

Le Secours Populaire Français, c'est une association et les dons sont donc déductibles d’impôt à 66%.

Ce qui permet finalement de payer ses impôts à qui on veut les donner. Il faut savoir qu'au Secours Populaire l'ensemble des dons qui nous sont versés seront dédiés exactement à ce pourquoi ils ont été versés. Actuellement on est donc sur cette aide alimentaire, si on reçoit des chèques pour l'aide alimentaire, ils ne serviront qu'à l'aide alimentaire, l'été on reçoit souvent, là cette année je ne sais pas comment ce sera, des chèques pour permettre à des enfants de partir en vacances, nous tout ce qu'on appelle des dons dédiés, sont exclusivement versés et utilisés pour ce à quoi on nous les a donné. C'est d'ailleurs une raison pour laquelle tous les ans on fait, ce qu'on appelle la campagne du Don'actions, c'est une tombola, où on demande de l'agent pour payer tous les frais administratifs, des charges aussi de l'association.

04 68 34 03 75 c'est le numéro à composer pour d'une part s'informer sur le dispositif de crise du Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales et pour savoir quand et comment bénéficier d'une aide alimentaire à Perpignan ou dans les comités départementaux. Un service disponible du lundi au vendredi de 9h à midi et de 14h à 17h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu