Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

On s'occupe pendant le confinement : Des expériences pour comprendre les plantes

Ce n'est pas parce qu'on est confiné qu'on va s'ennuyer! Chaque jour à 11H45, découvrez des idées pour vous occuper en famille. Aujourd'hui on propose aux enfants des expériences sur le thème des plantes.

Des petites expériences toutes simples
Des petites expériences toutes simples © Radio France - Chrystelle GUY

Même si ils sont confinés, pour les enfants de la région Centre Val de Loire c'est la rentrée aujourd'hui. Finies les vacances de printemps : il faut se remettre au boulot. Et on le sait on apprend mieux et on est plus curieux si on peut manipuler et expérimenter. Alors aujourd'hui, puisque nous sommes au printemps, je vous propose des expériences autour des plantes. Pour comprendre comment elles naissent, grandissent, se nourrissent et respirent.

Découvrir la germination
Découvrir la germination © Radio France - Chrystelle GUY

Commençons par cette expérience toute simple qu'on a tous faite à l'école: activer et observer la germination et la pousse d'une plante. Pour ça vous aurez besoin d'un petit pot, genre gobelet en carton, pot de yaourt en verre ou petit pot de confiture. A l'intérieur, avec l'aide de l'enfant, mettez un peu de coton, humidifiez-le et venez y déposer une ou des légumineuses: selon moi, celles qui fonctionnent le mieux et sont les plus rapides à observer ce sont les lentilles. Posez ensuite le pot à la lumière et invitez l'enfant à s'assurer chaque jour que le coton reste humide. Très rapidement il verra les lentilles s'ouvrir, le germe sortir puis les embryons de racines et de tiges et ainsi de suite. Il existe, pour prolonger et expliquer l'expérience, plein de supports dans les livres ou sur internet. Ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux mots comme "cotylédon" ou "radicule", par exemple.

Découvrir la respiration des plantes
Découvrir la respiration des plantes © Radio France - Chrystelle GUY

Si vous voulez permettre aux enfants d'observer et comprendre comment les plantes respirent, il existe deux expériences. La première est pour celles et ceux qui ont un jardin avec un peu de pelouse. Par une journée chaude et ensoleillée, posez un pot en verre transparent bien propre à l'envers sur l'herbe et un autre sur une pierre, sur la terrasse ou une marche en béton par exemple… Laissez une heure et observez: le pot qui était sur l'herbe s'est recouvert de vapeur d'eau.
Si vous n'avez pas de jardin, remplissez un verre d'eau et déposez-y une feuille verte fraîchement cueillie. Placez le verre à la lumière et au bout de quelques minutes à une heure, vous verrez des microbulles d'air se former à la surface de la feuille.  Pour expliquer et comprendre ces phénomènes, voici un lien intéressant pour l'expérience dans un verre d'eau. Retrouvez aussi l'expérience dans le jardin, ici.

Mise en place de l'expérience "colorons les fleurs"
Mise en place de l'expérience "colorons les fleurs" © Radio France - Chrystelle GUY

Et ce n'est pas fini. Une expérience impressionnante et très jolie pour comprendre comment l'eau et les nutriments circulent dans une plante, c'est la coloration de fleurs blanches. Même si d'habitude je préfère les laisser dans le jardin, cueillez deux ou trois fleurs blanches (ça marche très bien avec des pâquerettes). Ensuite, installez chaque fleur dans un verre d'eau. Laissez le premier tel quel. Colorez le ou les autres en utilisant du colorant ou de l'encre.. Au bout de quelques temps vous verrez les fleurs prendre la couleur de l'eau dans laquelle elles sont placées. C'est une bonne façon de faire comprendre le phénomène de capillarité qui permet aux plantes de se nourrir.

Observations de l'expérience
Observations de l'expérience © Radio France - Chrystelle GUY

Et puis il y a une dernière expérience très sympa à faire pour illustrer la relation des plantes avec le soleil : il s'agit du labyrinthe à patates. Pour la mettre en place il vous faudra une boîte en carton genre boîte à chaussures, un ou des morceaux de carton, du scotch, de quoi découper et une ou des pommes de terre germées.

L'expérience du labyrinthe à patates
L'expérience du labyrinthe à patates © Radio France - Chrystelle GUY

Ouvrez la boîte à chaussures et, à l'une des extrémités créez un trou rond (mais un carré ça marche aussi) d'environ 2 cm de diamètre.  Découpez vos morceaux de carton de façon à ce qu'il soient aussi hauts mais moins larges que l'intérieur de la boîte. Fixez-les alors, avec le ruban adhésif, à intervalles réguliers aux parois latérales pour créer des sortes d'obstacles, comme dans un labyrinthe. Puis, dans la section la plus éloignées du trou que vous avez percé, déposez une ou des pommes de terre germées. Remettez le couvercle de la boîte et placez-la près d'une fenêtre de sorte que la lumière entre par le trou. Au bout de quelques jours, invitez les enfants à observer ce qui se passe à l'intérieur. Il verront que la pomme de terre étend ses tiges et suit le labyrinthe pour aller chercher la lumière. Laissez encore quelques jours : la plante finira par sortir par le trou, ses feuilles deviendront plus vertes. C'est une expérience sympa comme tout et qui constitue une bonne introduction aux notions de phototropisme et photosynthèse. Alors, c'est parti les écoliers! Amusez-vous si vous voulez apprendre et ne pas être des patates en sciences! ;-)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess