Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des fleurs pour les abeilles en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon

On ne s'en rend pas forcément compte mais les abeilles sont la clé de voûte de notre système alimentaire. Et pourtant dans un même temps, les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % en 20 ans. Un chiffre inquiétant auquel n'échappe pas notre région.

Nos abeilles au travail
Nos abeilles au travail © Maxppp - CS

Nos abeilles de Franche-Comté sont en danger !

Il faut savoir qu'une alimentation saine dépend de pollinisateurs en bonne santé. Voici quelques chiffres pour vous en convaincre : 

75 % de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs. Entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d’insectes pollinisateurs pour se reproduire et sans abeille plus de cerises l'été, finis abricots, pêches et autres prunes pour ne citer que peu d"exemple de nourriture que nous devons à nos chères abeilles. 

Alors pourquoi les abeilles disparaissent ? 

Plusieurs raisons à cela. L'abeille doit faire face tout d'abord à des ennemis dans la nature comme le frelon asiatique ou encore le Varoa déstructeur, un acarien qui se niche dans les ruches et qui rien qu'en 2018 a détruit près de 30% des colonies d'abeilles en Franche Comté. Les pesticides et la pollution grimpante expliquent également cette mortalité des abeilles. Tout n'est pas de la faute des agriculteurs. Nous aussi nous en sommes responsables en ayant recourt aux produits chimiques pour éliminer du jardin les parasites. Mais ce qu'on sait peut être moins c'est que les abeilles ont du mal à passer l’hiver car elles ne peuvent plus faire leurs provisions suite à la disparition des fleurs, des haies, bref de la biodiversité ! Nos envies de jardin bien tondu, sans aucune mauvaise herbe, donc sans fleur sauvage en sont aussi l'une des causes. Et là nous, Franc Comtois, nous avons notre rôle à jouer !  

L’heure n’est plus au constat mais à l’action 

En effet, depuis 4 ans, il existe une opération nationale intitulée "Des milliards de fleurs pour les abeilles".   Chaque année désormais des milliards de graines de fleurs mélifères, indispensables aux abeilles sont semées. Ce rendez-vous cette année est une nouvelle fois l'une des plus vastes opérations de mobilisation entreprise en faveur des abeilles pour leur apporter le nectar dont elles ont besoin. 

Alors comment faire pour participer à cette opération? 

L'ensemble des grandes surfaces va commercialiser un pot «Miel des Fleurs pour les Abeilles». 100.000 pots au total garantis miel Français seront disponibles dans quelques semaines. Et vous trouverez en cadeau dans chaque pot de miel un sachet qui contiendra des graines qui permettra à chacun de semer un millier de fleurs melifères. Et pour faire vos plantations en jardinières si vous habitez en ville ou encore mieux en pleine terre, c'est très simple : 

Retirez les mauvaises herbes et leurs racines, semez vos graines à la volée, tassez le sol à l'aide du dos d'une pelle sans trop enfuir les graines dans le sol puis arrosez en pluie fine les quatre premiers jours puis ensuite seulement une fois par semaine et au bout de 5 semaines, les premières fleurs apparaitront. Pour info, chaque paquet de graines permet de semer 6 mètres carrés de prairie fleurie. 

Parmi ces fleurs à la fois utiles pour nos abeilles et décoratives pour votre jardin, vous trouverez du tournesol, de la mélisse, de la centaurée, mauve, luzerne, bleuet ou encore de la bourrache et des soucis. Au total 26 plantes mélifères qui orneront tout l'été votre jardin et qui nourriront les abeilles.  Il y a méme un compte Instagram #desfleurspourlesabeilles sur laquel vous pourrez poster les photos des fleurs que vous avez vous mêmes cultivées, d'un geste très simple et sans entretient.  

Alors prenez une petite heure pour semer vos graines pour que nos abeilles perdurent dans nos villes, dans nos campagnes et par la même occasion vous soutiendrez les milliers d'apiculteurs de Franche Comté qu'ils soient installés du côté de la plaine Dôloise ou encore sur les premiers plateaux du Haut Doubs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu