Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Les conseils jardin de Roland Motte, en vidéos

Roland Motte, jardinier : la taille de printemps

Une petit coup de taille au printemps s'impose pour qu'arbustes, rosiers, vivaces, graminées... refleurissent abondamment, avec les conseils de Roland Motte, notre jardinier.

En mars et avril, il est temps encore de donner une dernière taille au jardin avec les conseils de Roland Motte, le jardinier de France Bleu Lorraine et France Bleu Besançon.

Pourquoi tailler au printemps ?

D'une manière générale, on taille pour rééquilibrer la plante, enlever les branches mortes ou abîmées. C'est un nettoyage pour aérer le coeur, qu'il s'agisse de fleurs ou de fruits. C'est important que le soleil rentre au cœur de la plante. 

Il y a des règles simples à respecter. Lorsque l'arbuste fleurit au printemps, comme le forsythia ou le groseillier à fleurs, on va le tailler juste après sa floraison, dès qu'il est fané. Lorsqu'il s'agit d'un fruitier, on le taille après la récolte. Et pour les plantes qui fleurissent en été comme l'althéa, on va tailler soit en automne après la floraison, soit au début du printemps. 

Comment et quoi tailler au printemps ?

Et pour cette taille de printemps, on va prendre quelques exemples comme les vivaces. La monarde qui a les parties aériennes toutes sèches, on va couper à la base. Rassurez-vous, ça repartira depuis les racines. Pour le buis, par exemple, on va vouloir qu'il soit en boule. On va donc le couper après l'hiver, mais on y reviendra régulièrement en cours de saison pour qu'il soit toujours en boule. 

Les rosiers, c'est un grand classique. Les rosiers buissons remontants qui font des fleurs toute l'année, on les taille au début du printemps. Il faut laisser 5 à 7 branches et que ça fasse un peu comme une main avec le cœur bien dégagé. 

Pour les graminées, c'est le même principe que les plantes vivaces. Soit on prend des gants et on va enlever tout ce qui est sec, on va couper tout ça et ça repartira comme les vivaces. 

Le pérovskia, la sauge de Russie, elle fleurit plus tôt en été, il faut la couper au début du printemps. On peut raccourcir de moitié. Ça lui fera du bien. 

On termine par le groseillier à fleurs. Est-ce qu'on va le tailler ? Non, il n’est pas encore fleuri, donc on va attendre la fin de la floraison. Laissons-le faire ses jolies fleurs. 

Taillez vos rosiers au printemps avec Roland Motte, jardinier
Taillez vos rosiers au printemps avec Roland Motte, jardinier © Radio France - Roland Motte

Un petit rappel pour la taille de printemps. On essaye de tailler en mars ou en avril et après, on laisse les oiseaux occuper le terrain parce qu'ils sont en train de faire des nids dans les arbustes. On ne va pas les déranger.

Retrouver Roland Motte sur France Bleu Lorraine et France Bleu Besançon et sur son site www.lesjardinsdelaterre.com.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess