Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Jeux DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Nans-Sous-Sainte-Anne, force de la nature !

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Si le décor est une broderie grandeur nature, alors rien ne vaut le Thule au crochet de la remorque pour le découvrir en vélo !
Si le décor est une broderie grandeur nature, alors rien ne vaut le Thule au crochet de la remorque pour le découvrir en vélo ! © Radio France - Dominique Parreaux

Nans-Sous-Sainte-Anne, France

Le Wikipedia de Nans-Sous-Sainte-Anne

“Force de la nature” parce que d’une part la force de l’eau en a autrefois fait la prospérité (le XIXème a vu se construire 2 moulins à grains, une scierie, une forge, une fabrique de pièces de menuiserie en plus de la taillanderie et de la faïencerie… avant qu’un projet de barrage fût même rejeté !), en en faisant d’autre part toujours la force des paysages, dont le village tire d’indéniables arguments quant au cadre de vie comme aux activités d’aujourd’hui.

Entre Salins-les-Bains et Levier, entre Doubs et Jura voisin, entre Mont Poupet et Montmahoux – son jumeau d’où l’on aperçoit parfois la silhouette du Mont Blanc qui coiffe l’horizon – et à la confluence de plusieurs vallées qui ont profondément entaillé le plateau, Nans-Sous-Sainte-Anne est ainsi le pays des cours d’eau (Le Lison/Lizon (selon les panneaux !), le Verneau, le Bief du Foure, le Bief de Vaux, l’Archange, …), et donc des taillanderies et autres faïenceries, mais aussi des belvédères (du Vieux Château, des Feuilles, des Platières ou de Lachaussée), des falaises et de la via ferrata (« Les Baumes du Verneau », premiers parcours aménagés dans la région, juste derrière « Les Repaires »), des reculées, des cascades, des gouffres et de la spéléo, des promenades et autres sentiers de randonnée… En clair, un pays de source… d’inspiration pour Gustave Courbet !
Les curiosités karstiques passent également par le Creux Billard (gouffre à ciel ouvert orné d’une cascade de 80 m) et par la grotte Sarrazine (et sa cascade calcifiée, au cœur de falaises et de forêts qui font par ailleurs le bonheur du faucon pèlerin ou du hibou grand-duc), également portée sur toile par Courbet.

Parmi les autres noms que l’histoire associe au village, on trouve également “L’orateur du peuple”, figure de la Révolution, un certain Mirabeau dont l’un des châteaux porte encore le nom : l’histoire raconte en effet qu’à la veille de la Révolution, Sophie – la jeune épouse du marquis de Monnier (le propriétaire des lieux qui résidait à Pontarlier) – fut séduite par Mirabeau et avait fait du château de Nans-sous-Sainte-Anne l’abris de leurs amours adultérines.
En outre, le château du Fresnet et les vestiges du château Sainte-Anne rappellent aussi à leur façon l’histoire plurielle du territoire.

Bref… Des décors majestueux, au creux des vallées, dans des tons variant selon les saisons – des verts flamboyants du printemps aux blancs des cristaux de givres ou nappes de brumes tapissant les sols de l’hiver, en passant par les jeux de contraste d’ombre et lumière de l’été, ou les ocres chatoyant de l’automne – le pays classé Natura 2000 reste un paradis pour une biodiversité d’ailleurs au cœur de toutes les préoccupations, y compris du monde associatif qui entend sensibiliser à travers de nombreuses activités pour un “vivre autrement” de circonstance.

Enfin, le Théâtre des Sources  – « théâtre de campagne » qui milite pour l’action culturelle et propose tout à la fois formation, création, diffusion et résidence – les activités, le musée, les restaurants, bistrots, et autres commerces de saveurs d’ici font de la vie à Nans-Sous-Sainte-Anne un paradis pour toutes les natures !

Première rencontre, comme de coutume, le maire !
C'est donc au cœur du village, entre Verneau et Lison, que nous nous sommes d'abord arrêtés, histoire de faire connaissance avec ce presque néo-nanais, qui n'a pas fait le choix du hasard...

Emmanuel Cretin, maire de Nans-Sous-Sainte-Anne et amoureux de son pays - Radio France
Emmanuel Cretin, maire de Nans-Sous-Sainte-Anne et amoureux de son pays © Radio France - Dominique Parreaux

"Oui j'ai l'impression d'être souvent en vacances...!"'

Nous avons ensuite traversé la route, en fait la Grande Rue, pour aller faire la connaissance de Pascale Fuster à La Laiterie du Lizon. Elle non plus n'est pas originaire du village. Arrivée il y a 2 ans, elle a cependant déjà trouvé ses marques, et même bien plus que ça, sur les traces de l'histoire...

Les produits d'ici, une vraie vitrine des savoir-faire et des richesses du milieu ! - Radio France
Les produits d'ici, une vraie vitrine des savoir-faire et des richesses du milieu ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Un passé, une histoire, une âme... et ça c'est très important dans un village !"

Puis nous avons repris la voiture pour parcourir les deux petits kilomètres qui nous séparaient de l'un des incontournable du pays, un site qui en dit beaucoup de la vie d'ici... En route pour la Taillanderie, le vrai site des faux !... mais sans contrefaçon...

Sylvain Debray, responsable de La taillanderie, devant roues et martinets qui ont fonctionné jusqu'en 1969 - Radio France
Sylvain Debray, responsable de La taillanderie, devant roues et martinets qui ont fonctionné jusqu'en 1969 © Radio France - Dominique Parreaux

"On a la présence encore des ouvriers... il y a encore ces odeurs de charbon, ce bruit typique de l'eau..."

Si vous voulez en savoir davantage ou vous faire votre idée avant la visite, entrez au musée !

Et hop ! On est repartis !... Nous reprenons un peu de hauteur, pour nous rendre entre la rue de la Vigne et la rue de Vaux, sur le Vieux Chemin de Salins, là où se dresse une construction pas tout à fait comme les autres, épousant à la fois le décors et les évidences de notre temps...

Alain Solviche et Michel Guet au balcon d'une "drôle de grange"... à laquelle on accède par une passerelle, voire une ECHEL... - Radio France
Alain Solviche et Michel Guet au balcon d'une "drôle de grange"... à laquelle on accède par une passerelle, voire une ECHEL... © Radio France - Dominique Parreaux

"Comment changer et vivre autrement..."

Nos déambulations nous ont aussi fait croiser pas mal de touristes, à qui nous avons emprunté 5 minutes, entre 2 visites ou 3 photos, séduits tout autant par le cadre que le bâti et l'histoire...
En témoigne le couple venu de l'Est parisien avec lequel nous avons fait connaissance...

Pierre-Antoine et Alexia, pour qui - entre charmilles, frênes et autres résineux - il ne manque guère que du boulot ! - Radio France
Pierre-Antoine et Alexia, pour qui - entre charmilles, frênes et autres résineux - il ne manque guère que du boulot ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Le décors c'est fabuleux... J'ai été très impressionnée... C'est vraiment majestueux"

Évidemment, et comme d'habitude, cette semaine est bien trop courte pour partager le bonheur de toutes nos rencontres et découvertes.
Nous reviendrons donc très vite, durant les prochaines vacances scolaires et donc période de vote, à Nans-Sous-Sainte-Anne, pour compléter la carte postale, avec d'autres acteurs de la vie d'ici ou d'autres gens de passage...

Nous en profiterons pour vous présenter Christophe et Christine, sans qui Nans-Sous-Sainte-Anne ne serait sans doute pas tout à fait non plus Nans-Sous-Sainte-Anne ! Une rencontre comme on les aime...

Mousquetons, baudriers... C'est Via Ferrata... mais aussi spéléo, canyoning pour tous les bonheurs en famille ! - Radio France
Mousquetons, baudriers... C'est Via Ferrata... mais aussi spéléo, canyoning pour tous les bonheurs en famille ! © Radio France - Dominique Parreaux

Et pour tout savoir de la Via Ferrata, des hébergements, de la restauration ou des autres activités encadrées, par ici Les Repaires !

... puis nous nous rendrons évidemment à l'Espace Beauquier, où nous avions RDV avec Anne-Charlotte Aggrey, directrice de l'office de tourisme Destination Loue Lison, avec qui nous irons prendre la température de la source du Lison...

Anne-Charlotte Aggrey devant le turquoise de la source du Lison - Radio France
Anne-Charlotte Aggrey devant le turquoise de la source du Lison © Radio France - Dominique Parreaux

... dont il sera aussi bien entendu question avec Philippe Bouquet, vice-président de la com'com' et président de l'office du tourisme qui se réjouit de la qualité de l'offre du pays...

Philippe Bouquet, devant l'église Saint Urbain du XVème siècle - Radio France
Philippe Bouquet, devant l'église Saint Urbain du XVème siècle © Radio France - Dominique Parreaux

... avant de partir à la rencontre de l'un des anciens du pays, Paul Cuenot, auquel Maximilien rendait également visite, pour un regard croisé sur un seul et même pays mais dans les yeux de 2 générations bien différentes...

Paul et Maximilien, pour le plein de haricots du jardin ! - Radio France
Paul et Maximilien, pour le plein de haricots du jardin ! © Radio France - Dominique Parreaux

... et enfin de s'arrêter à hauteur de 2 randonneurs, Chantal et Joseph, qui ont quitté leur Sundgau mulhousien pour venir profiter du terrain de jeu le temps d'une journée de découverte !

Joseph et Chantal, pas déçus du voyage ! - Radio France
Joseph et Chantal, pas déçus du voyage ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors, à très vite dans les rues et aux abords de Nans-Sous-Sainte-Anne, de la source du Lison à la Grande Rue, ou de la taillanderie aux falaises du Verneau. Parce que Nans-Sous-Sainte-Anne est encore loin de vous avoir tout dit !
Nos bonus de la Toussaint vous aideront à vous faire votre idée et à voter le moment venu !

Choix de la station

France Bleu