Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements
Dossier : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Rigney, un cadre aux petits Ognon !

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

Ne surtout Rigney ni son histoire ni ses idées !
Ne surtout Rigney ni son histoire ni ses idées ! © Radio France - Dominique Parreaux

Rigney, France

Le site de la commune de Rigney

… ou encore des atouts en rang d’Ognon !

Parce qu’effectivement, Rigney et ses 400 habitants sur la rive gauche d’un méandre de l’Ognon, c’est un passé, un présent et un futur dont se dessinent déjà les contours à l’encre d’un esprit de village qu’on entend bien préserver.

Si Rigney a l’habitude de communiquer en s’affichant “de bois et d’eau” (sans doute aussi quelque part inspiré de l’étymologie gallo-romaine signifiant “village au bord de l’eau”), force est de constater que le slogan est presque un peu sommaire !
C’est en effet sans doute oublier un peu vite la terre, la pierre ou le métal, mais aussi les savoir-faire identitaires ou le patrimoine qui raconte l’histoire de ce village un peu “meaunument” sur les bords !
Du château de La Roche à la fois médiéval et Renaissance construit sur un site gallo-romain au hameau de la Forge – dit aussi Moulin Martin – abritant forge, moulin et château Régnier, d’ailleurs non loin d’une grotte ayant révélé un passé préhistorique… Des étangs qui font le cœur d’un parc de 17 hectares jumelant loisirs et biotope à la chapelle Sainte-Geneviève… De l’église au clocher pour le moins unique au viaduc de la ligne PLM… Des lavoirs au linteau de 1623, du site des Trois Gros Chênes du Grand Champ de Foire – classés arbres remarquables et accompagnés de leur légende – au beaucoup plus jeune verger communal, ou encore de l’Ognon aux ruisseaux de la Chazelle et de la Corcelle, Rigney multiplie les traits de caractère !

Mais Rigney ne se résume pas seulement au patrimoine, fût-il multiple et varié !
Le village est aussi à la croisée des chemins, une situation favorable qui explique sans doute sa raison d’être en même temps qu’elle en garanti encore la force !
À une bonne vingtaine de kilomètres de Besançon, le village est aussi aux portes d’autres bassins d’emploi (Vesoul, Rioz, Baume-les-Dames, …), quoique Rigney se donne aussi les moyens d’une vie autonome ! Le village compte en effet quelque 80 emplois in-situ – soit plus d’un quart de la population qui ne se compose évidemment pas que d’actifs ! – dont une vingtaine à Métal Concept, métallerie pluridisciplinaire. La vie du village s’articule également autour du commerce : supérette (épicerie Millardet de génération en génération), coiffeuse-esthéticienne, ou encore café-restaurant, où Nathalie – rebaptisée Chantal par de drôles d’habitués qui sont ici la famille – contribue à ce petit truc qui fait le bonheur de la vie.
Maison de Santé (réunissant médecine générale, kinésithérapeutes, infirmières, podologue et psychologue) ou encore Agence Postale, écuries du Moulin, agriculture en circuit-court et bibliothèque-médiathèque, complètent une offre de loisirs et de services qui y rendent la vie forcément au moins aussi pratique qu’agréable… le tout agrémenté des activités des associations comme des temps forts qui rythment la vie du village, de la Fête des Étangs fin août aux concerts (et peut-être bientôt festival) « Chat Vous Botte » de la mi-juin, en passant par la brocante, Halloween ou le Carnaval.

Notre première halte a évidemment lieu en mairie. C'est là que Claude Rossé nous avait donné rendez-vous, face à l'église et au rez-de-chaussée d'un bâtiment qui abrite aussi notamment l'agence postale communale et la bibliothèque-médiathèque.

Claude Rossé, enfant du Pays de Montbéliard élu maire en 2014 - Radio France
Claude Rossé, enfant du Pays de Montbéliard élu maire en 2014 © Radio France - Dominique Parreaux

"Il n'a pas été là par hasard ce village"

C'est ensuite en mode voiture que nous avons décidé de partir découvrir le village de plus prés... France, Claude et Catherine étaient tout indiqués pour nous guider de sites en hameaux, sur les routes de l'histoire, racontée avec l'accent de la passion, d'abord en direction de Moncey...

Claude Ruffy et France Maire, devant le château Régnier, la forge, et le moulin Martin au fond - Radio France
Claude Ruffy et France Maire, devant le château Régnier, la forge, et le moulin Martin au fond © Radio France - Dominique Parreaux

"Toute l'industrie de Rigney était concentrée ici le long d'un ruisseau, du XIIIème à pratiquement la Révolution"

... puis de Germondans ! Nous nous éloignons de l'univers des roues, marteaux et enclumes de cette petite vallée au sud du village pour le traverser complètement et s'arrêter au nord-est, là où l'on se réjouit d'avoir de la batterie à l'appareil photo !
C'est en 1986 que Jean de Foucauld a commencé un vaste chantier de restauration, redonnant tout son éclat au château qu'on pourrait presque désormais appeler de château de La RocheFoucauld !

Le château de La Roche, joyau qui fait aussi le bonheur de Germondans ou Blarians, presque aux premières loges quand la végétation y met du sien en dénudant les arbres à l'automne venu... - Radio France
Le château de La Roche, joyau qui fait aussi le bonheur de Germondans ou Blarians, presque aux premières loges quand la végétation y met du sien en dénudant les arbres à l'automne venu... © Radio France - Dominique Parreaux

"Là vous pouvez coller deux trois photos qui sont magnifiques..."

De retour au centre du village, nous sommes ensuite descendus au pied de la colline, sur le site des sablières qui ont métamorphosé le visage de Rigney au milieu du XXème, et pour le plus grand bonheur de tous semble-t-il : humains, faune et flore cohabitent dans un paysage dont vous avez peut-être d'ailleurs déjà vu la silhouette sur quelques toiles !

Christian Bècle, vice-président de l'APPMA, devant l'un des bonheurs grandeur nature de Rigney ! - Radio France
Christian Bècle, vice-président de l'APPMA, devant l'un des bonheurs grandeur nature de Rigney ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est un enthousiasme tout simplement... c'est pour ça que je fais comme ça avec mes mains... j'essaie d'élargir le paysage quoi..."

Sandre, brochet, perche, carpe, .... mais aussi bar ! En clair, des foulques du débit de poisson aux foules du débit de boissons....
Nous avons donc ensuite rejoint le quartier de la gare, en face de laquelle Le Chat Botté a fait renaître l'ambiance du  village "de ses sandres", redonnant des couleurs (et notamment du verre, évidemment !) au vivre-ensemble, dans ce qui est (re)devenu un véritable lieu de vie en plus du lieu de mémoire que l'on vient voir de loin...

Nathalie et Anthony (les chiens ne font pas des chats fussent-ils bottés!) derrière le bar où dès potron-minet la vie du village reprend du poil de la bête ! - Radio France
Nathalie et Anthony (les chiens ne font pas des chats fussent-ils bottés!) derrière le bar où dès potron-minet la vie du village reprend du poil de la bête ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Ça fonctionne vraiment comme un bistrot d'époque ici !"

Pour tout savoir de l'actu du Chat Botté, c'est ici !

Comme chaque semaine, les 5 jours de balade sont évidemment bien trop courts pour faire le tour complet du propriétaire !
Aussi reviendrons-nous à Rigney dès les vacances de la Toussaint, par ailleurs période de vote de sélection pour désigner le premier des cinq villages finalistes de cette saison 3, et afin de découvrir le village sous des angles nouveaux. Loisirs, services, agriculture ou équipements, Rigney se découvrira sous un autre jour !

C'est ainsi que nous irons par exemple saluer le docteur Bartier, dit Raph (docteur ès guitare aussi paraît-il !), dans la nouvelle Maison de Santé...

Raphaël Bartier dans son cabinet déco Han Solo (de guitare) et dans les tons R2-D2 qui n'a rien à voir avec un numéro de sécu ! - Radio France
Raphaël Bartier dans son cabinet déco Han Solo (de guitare) et dans les tons R2-D2 qui n'a rien à voir avec un numéro de sécu ! © Radio France - Dominique Parreaux

... avant de monter sur les hauteurs du village, où Céline a trouvé le bonheur aux côtés de ses poneys et chevaux...

Céline, gérante des Écuries du moulin, devant ce qui sera bientôt son manège à elle : forcément, le décor est fait de piafs et de chevaux ! - Radio France
Céline, gérante des Écuries du moulin, devant ce qui sera bientôt son manège à elle : forcément, le décor est fait de piafs et de chevaux ! © Radio France - Dominique Parreaux

Les Écuries du Moulin

... puis de retrouver Damien, l'agent communal, sur un site qui est aussi un bout de Rigney à lui seul...

Damien Vincent, sur le site des 3 Gros Chênes du Champ de Foire, au-dessus du village qu'il fait bon parcourir à pieds ou en vélo... - Radio France
Damien Vincent, sur le site des 3 Gros Chênes du Champ de Foire, au-dessus du village qu'il fait bon parcourir à pieds ou en vélo... © Radio France - Dominique Parreaux

... de partir à la rencontre de 2 agriculteurs adeptes du circuit-court et valorisant la terre d'ici...

David Beudet à Doubs Céréales et ses étonnantes productions ! - Radio France
David Beudet à Doubs Céréales et ses étonnantes productions ! © Radio France - Dominique Parreaux

Doubs Céréales

Patrice Beudet, plutôt pommes de terre, carottes ou poireaux ! - Radio France
Patrice Beudet, plutôt pommes de terre, carottes ou poireaux ! © Radio France - Dominique Parreaux

Les Légumes de Rigney

... et enfin d'aller saluer les bénévoles de la bibliothèque-médiathèque qui ont une livre de bonnes raisons d'y consacrer leur temps !

Blandine, Hélène, Martine et Bernadette au service de l'échange et des rencontres, et toujours avec le plaisir de lire ! - Radio France
Blandine, Hélène, Martine et Bernadette au service de l'échange et des rencontres, et toujours avec le plaisir de lire ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très vite à Rigney, pour d'autres bonheurs de rencontres !

Choix de la station

France Bleu