Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Confinés en Alsace : comment la solidarité s'organise dans la région

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La solidarité s'organise près de chez vous et France Bleu Alsace se fait le relais de toutes ces belles initiatives. Retrouvez ici, tous les liens qui nous permettent de rester solidaire ensemble.

France Bleu 100% solidaire
France Bleu 100% solidaire © Radio France

Suite aux mesures de confinement décidées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus, le mot d'ordre est clair : restez chez vous.

Mais rester chez soi ne nous empêche pas de faire preuve de solidarité et les exemples fleurissent entre autre sur les réseaux sociaux alsaciens. Soutien aux personnes isolées et ou fragile, soutien aux personnels soignants ou encore aux parents en perdition face à la scolarité à faire à la maison. 

Vous avez besoin d'une aide particulière ? Elle se trouve peut-être ici, nous actualisons régulièrement le contenu de cette page pour vous aider et n'hésitez pas à partager toutes vos initiatives via la page Facebook de France Bleu Alsace.

LES DERNIERES INFOS > Coronavirus : la situation en direct en Alsace

Les initiatives de solidarité en Alsace

  • Entraide et mobilisation en faveur de la boulangerie artisanale :

La Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas-Rhin a souhaité apporter une aide à ses adhérents. Il lui a paru utile et en solidarité d’offrir 2 protections de comptoir à ses adhérents pour protéger leurs employés et ainsi que leur clientèle. Pour l’heure, il s’agit d’une centaine de kits commandés et ces vitres de comptoir vont être disponibles rapidement. Véritable outil rassurant et barrage aux postillons, ils ont pour vocation de permettre aux artisans de maintenir leur activité pendant le confinement.

  • Une question ? Un seul numéro dans le Bas-Rhin :

Une nouvelle chaîne de solidarité vient compléter le dispositif de permanence téléphonique renforcée, au service de tous les usagers depuis le début de la crise sanitaire. Les services du Département répondent à la moindre question (droits, dossiers, etc.) au 03 88 76 67 67 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h).

  • Appel aux bonnes volontés à Rouffach :

L'idée : l’élaboration d’une carte, permettant d' « informer la population de l’ouverture des services et commerces de proximités pendant la période du confinement » ou encore de « localiser les personnes souhaitant apporter une aide bénévole" comme faire des courses pour quelqu’un ne pouvant se déplacer ou sortir . Retrouvez la carte ici.

Un appel est lancé « à toutes les bonnes volontés » pour que cette carte soit renseignée au maximum. Adresse à utiliser : infosconfinement68@laposte.net

  • Une carte pour identifier les commerces en drive ou qui livrent :

L’idée est née parmi des habitants du village haut-rhinois de Flaxlanden et grâce à la magie des réseaux sociaux et de la bonne volonté des uns et des autres, l’idée a pris une ampleur régionale. Pour le moment il y a près de 130 références en Alsace.

Retrouvez la carte ici.

  • Solidarité pour les plus de 70 ans à Riedisheim :

La ville de Riedisheim a mis en place un centre d’appel qui a pour objectif d’entrer en contact avec les personnes de plus de 70 ans et ainsi rompre l’isolement, identifier les besoins spécifiques pour coordonner les actions des bénévoles, apporter du réconfort et rappeler les numéros utiles.

N’hésitez pas à communiquer noms, prénoms et numéros de téléphone des personnes de plus de 70 ans soit par mail coronavirus@riedisheim.fr ou par téléphone au 06.61.60.95.22.

  • Soutien aux personnes en deuil :

Le confinement actuel est une épreuve supplémentaire lors du décès d’un proche. Les bénévoles de l’association Jalmalv restent disponibles pour accueillir la parole de chaque personne qui en ressent le besoin, pour que ce temps du deuil ne se transforme pas en un moment de solitude et de détresse.

La Cellule Ecoute des personnes en deuil de l’association Jalmalv reste active pendant la période de confinement. Par téléphone : 06 71 41 24 62 pour les adultes en deuil ou 06 41 71 44 00 pour les enfants en deuil. Egalement par mail : jalmalv.strasbourg@sfr.fr ou via le site : www.jalmalv-strasbourg.fr , par le formulaire de contact.

  • S.O.S Amitié : solidaire dans la lutte contre l’épidémie :

Pour faire face à ces circonstances exceptionnelles, les bénévoles de S.O.S Amitié sont totalement mobilisés, depuis le premier jour de confinement, afin de poursuivre leur action, 24h/24, 7j/7, au 09 72 39 40 50 et sur le site www.sos-amitie.com.

  • Les jeunes de Strasbourg appellent à briser le silence :

A 20h, tout le monde à la fenêtre pour applaudir les aides-soignants.

Et à 12h, pour briser le silence de l’isolement, tous les musiciens, choristes, chanteurs et mélomanes sont invités à jouer, chanter ou diffuser sur leur balcon ou à leur fenêtre un chant, une musique, une interprétation personnelle, à mettre des enceintes pour diffuser le morceau de leur choix.

  • La CTS élargit les solutions de mobilité dédiées aux établissements hospitaliers :

Une offre de transport à la demande : Flex’hop Z1 qui circulera désormais de 5h à 22h, 7j/7. Ce service disponible sur réservation jusqu’à 30 minutes avant l’heure de départ souhaitée concerne les treize communes de l’Ouest et du Sud-Ouest de l’Eurométropole de Strasbourg suivantes : Achenheim • Blaesheim • Breuschwickersheim • Entzheim • Fegersheim • Geispolsheim • Hangenbieten • Holtzheim • Kolbsheim • Lipsheim • Oberschaeffolsheim • Osthoffen • Wolfisheim. Il est donc possible, depuis ou vers la zone Flex’hop Z1, de se connecter en direct en provenance ou à destination de : l'Hôpital de Hautepierre (arrêt du bus de remplacement A/D situé à côté de la station tram) et de l'Hôpital Civil (arrêt de la ligne L1)Retrouvez toutes les modalités de réservation de Flex hop Z1 ici

  • Ucar vient en aide aux personnels soignants :

L'agence UCAR Strasbourg met à disposition des véhicules gracieusement pour le personnel hospitalier et aux médecins et infirmières qui ne seraient plus en mesure de se rendre sur leur lieu de travail pour cause de fermeture des transports en commun.

  • Taxis 13 mobilisé à Strasbourg

"Pour que le personnel soignant puisse aller sauver des vies", face à la propagation du coronavirus, les chauffeurs de Taxi 13 devancent d'éventuelles réquisitions dans l'Eurométropole. Ils proposent des courses gratuites pour les soignants.

  • A Grendelbruch on se mobilise pour que la supérette reste ouverte

"Des clients m'ont apporté une plaque de plexiglas", loin des gros bourgs, les commerces sont indispensables pour supporter le confinement imposé par l'épidémie de Covid-19. 

  • La Croix-Rouge lance un service de conciergerie solidaire

Les bénévoles et les salariés se mettent à la disposition des personnes esseulées qui ne peuvent pas faire leurs courses ou qui ont besoin d'un soutien psychologique. La Croix-Rouge recrute aussi des bénévoles pour ces missions.

  • Les boulangers offrent des croissants au personnel des hôpitaux de Colmar

ils font un geste pour soutenir le personnel des hôpitaux de Colmar, qui luttent contre l'épidémie de coronavirus. 

  • Des bénévoles appellent les personnes âgées pour prendre de leurs nouvelles

En pleine épidémie de coronavirus, les bénévoles de l'APA, dans le Haut-Rhin, prennent régulièrement des nouvelles des personnes âgées, qui restent seules chez elles. Des appels qui réconfortent les plus fragiles et qui rassurent. Une aide peut-être mise en place si nécessaire.

Les cagnottes et collectes

  • Des repas pour nos anges gardiens! Hôpitaux,pompiers, policiers...

Si chacun met la main à la pâte, nous pouvons offrir des repas descend à tous ceux qui œuvrent chaque jour contre le COVID-19.  L’idée est de collecter et centraliser des plats qui seront livrés sur différents endroits (hôpitaux, casernes, ehpad etc...). Pour donner un coup de main c'est ici. Pour les suivre sur Facebook c'est .

  • APF France handicap est toujours à la recherche de masques :

Mais aussi de solutions hydro-alcooliques, de gants et de charlottes ! Depuis le début de la pandémie, leur personnel soignant reste mobilisé dans les établissements pour poursuivre l’accompagnement de 30 000 personnes en situation de handicap, particulièrement fragiles face au Covid-19. Aidez-les à les protéger !
Vous souhaitez faire un don et agir à leur côté ? Vous pouvez directement la direction régionale : dr.grandest@apf.asso.fr - 03.87.36.21.24

  • Caritas Alsace Secours Catholique lance un appel aux dons spécial Coronavirus :

Aujourd’hui, Caritas Alsace doit faire face à une diminution des stocks de ses épiceries solidaires mais surtout aux difficultés croissantes liées aux mesures de confinement de plus en plus sévères. Pour répondre aux besoins de ceux qui n’ont rien, ni toit, ni moyens, Caritas Alsace France lance un appel aux dons afin de pouvoir acheter et distribuer des chèques-services. Ces chèques services permettront aux familles démunies de faire leurs courses dans les magasins actuellement ouverts.

Pour faire un don c'est ici.

  • Le département du Bas-Rhin continue son appel à la solidarité :

Le président du Département appelle au don de matériel de protection (blouses, lunettes, gants, surchaussures) : www.bas-rhin.fr/protegeons-nos-soignants

  • Une cagnotte solidaire pour le personnel du service de médecine intensive - réanimation du NHC aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg :

Vous pouvez participer à cette cagnotte solidaire qui permettra de faciliter et d'adoucir la vie des soignants et des patients au quotidien (petits-déjeuners, repas améliorés, petits équipements...). L'utilisation des fonds restant se fera dans le strict respect des statuts de l'association : l'ADRER (Association pour le développement de la recherche et de l'enseignement en réanimation).  Chacun participe du montant qu'il souhaite, sur cette cagnotte

  • Appel aux dons du Rotary pour l'action locale :

Le Rotary est mobilisé sur tous les fronts et active son réseau d’actifs et de chefs d’entreprises pour apporter du soutien sous toutes les formes possibles aux soignants, à toutes les professions qui s'exposent pour nous et aux plus démunis.

  • Un Obernois lance une collecte de matériel :

A ce jour, 5000 gants, 10000 housses de protection servant de blouse, 200 masques et 350 sur-chaussures ont pu être redistribués. Pour le contacter : daguannomichel@gmail.com

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu