Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Covid 19 - Les réponses de nos experts

Covid-19 : un point sur le droit du travail

-
Par , France Bleu Paris

Les choses vont très vite et de nouvelles dispositions apparaissent chaque jour. Très régulièrement nous faisons un point sur la situation à date avec nos avocats spécialisés en droit du travail. Aujourd’hui : Maître Angeline Barbet-Massin

Télétravail
Télétravail © Getty - Kiyoshi Hijiki

Maître Angeline Barbet-Massin, avocate spécialisée en droit du travail

Ce qu’il faut retenir : 

  • Les apprentis (mineurs comme majeurs) ne bénéficient pas de dispositions spécifiques. Un contrat d’apprentissage est un contrat de travail comme un autre, aussi, tout dépend de ce qui a été  mis en place dans la société dans laquelle on est en apprentissage. 
  • Nous rappelons que les dispositions du droit de retrait sont : un motif raisonnable de penser que la situation présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé. Il ne peut être exercé si l’employeur permet au salarié de respecter les gestes barrière (éloignement suffisant, mise à disposition d’eau, de savon, de gel hydroalcoolique, présence de produits pour désinfecter les appareils informatiques dans les openspace, etc.) Si l’on arrête de travailler de son propre chef alors que l’employeur a mis en œuvre les dispositions de sécurité nécessaire, on peut être licencié pour abandon de poste.
  • Un employé ne peut pas imposer à son employeur la prise de ses congés payés, même s’il a peur. Mais en temps de crise encore plus que d’ordinaire, il faut privilégier le dialogue au conflit
  • Si on a des enfants de moins de 16 ans, que l’on ne peut pas faire de télétravail et que l’on n’a aucune solution de garde, on peut bénéficier d’un arrêt maladie.
  • Les employés à domicile payés par Cesu seront rémunérés au chômage partiel : l’employeur doit maintenir le salaire et sera remboursé. Les textes prévoyant le cadre n’existent pas encore, mais cela a été annoncé.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu