Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les ouvriers du bâtiment déjeuneront au chaud dans des salles communales landaises

-
Par , France Bleu Gascogne

Les ouvriers du bâtiment vont pouvoir désormais déjeuner au chaud dans des salles communales de dix communes des Landes a-t-on appris ce jeudi. Il s'agissait d'une revendication de la Fédération française du Bâtiment et de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment.

La Fédération française du Bâtiment s'est mobilisée pour que les ouvriers puissent déjeuner au chaud
La Fédération française du Bâtiment s'est mobilisée pour que les ouvriers puissent déjeuner au chaud © Radio France - Lagain Aurelie

Les portes des restaurants sont closes depuis l'automne dernier, et les ouvriers n'ont pas forcément d'endroit pour manger au chaud et à l'abri en ces mois d'hiver. Alors des fédérations du bâtiment ont demandé à l'association des maires des Landes de bien vouloir ouvrir les salles communales, ce qui a été accepté, apprend-on ce jeudi 21 janvier 2021.

Dix communes landaises se sont portées volontaires : 

  • Castets, 
  • Saugnac-et-Muret, 
  • Gabarret, Arengosse, 
  • Escource, 
  • Saint-Gor, 
  • Saint-Pierre-du-Mont, 
  • Artassenx, 
  • Saint-Loubouer 
  • Mazerolles.

Pour pouvoir déjeuner dans ces salles communales, il suffit de contacter au préalable la commune concernée. La commune précisera le protocole sanitaire et transmettra une convention d'occupation. En contrepartie, le chef d’entreprise doit veiller à ce que ses salariés y respectent les consignes sanitaires en vigueur. La mise à disposition des salles est gratuite.

Nul doute que cette solidarité devrait gagner d'autres communes des Landes dans les jours à venir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess