Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tenue correcte exigée dans plusieurs cités balnéaires provençales

-
Par , France Bleu Provence

Pendant la saison estivale, en centre-ville de Cassis (Bouches-du-Rhône) ou de Bandol (Var), il est interdit par arrêté municipal de se balader torse nu ou en maillot de bain sous peine d’amende. Une mesure globalement respectée.

A l'entrée de la ville balnéaire de Cassis des signalétiques sont apparues cet été : la tenue correcte est exigée en centre-ville.
A l'entrée de la ville balnéaire de Cassis des signalétiques sont apparues cet été : la tenue correcte est exigée en centre-ville. © Radio France - Julia Beaufils

À l’entrée de Cassis, une signalétique claire : "Tenue correcte exigée (...) sous peine de verbalisation". Cet été encore, la Ville demande à ses touristes et habitants de se couvrir le torse en centre-ville. Une décision également en place dans une autre commune, varoise cette fois. À Bandol, depuis plus de quatre ans, vous risquez jusqu’à 38 euros d’amende si vous êtes dans une tenue “qui peut être considérée comme manifestement contraire à la décence et ce, durant la saison balnéaire”, soit d'avril à octobre. 

Des touristes et locaux presque tous conciliants

"Je n’irais pas au centre commercial de ma ville en maillot, je ne vois pas pourquoi je le ferais ici", souligne Camille, une jeune femme de région parisienne en vacances. 

Pour le chef et gérant du Naïo, un restaurant qui surplombe le port de Cassis, cette décision va dans le sens de la politique de la maison : "On demande à nos clients de porter un tee-shirt et de ne pas rester en maillot de bain pour des raisons sanitaires d’abord mais aussi de convivialité", explique Bruno Barbe, le restaurateur. Il ajoute : “Cet arrêté nous aide à faire respecter nos règles internes à l’établissement”. Mais il doute de son efficacité, car selon lui "on voit toujours les gens en maillot se balader".

Malgré le risque d’amende, ils sont nombreux, le torse nu ou arborant seulement le haut des deux pièces de la tenue de bain. Avec sa glacière, Vincent trouve cette mesure absurde. Pour lui "c’est les vacances alors on est tous en short-claquettes !" Jean-Pierre est un habitant de la cité balnéaire des Bouches-du-Rhône. Il fait une pause, torse nu, sur un banc du port de Cassis un peu à l’écart. Il assure comprendre : "Pour certains, ça peut être incommodant, mais de là à sanctionner."

"Plus de pédagogie pour mieux expliquer” serait selon lui préférable. La mesure est acceptée mais la verbalisation ne fait, en revanche, pas tout à fait l’unanimité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess