Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Destination Provence

Destination Provence : les étoiles du Guide Vert Michelin Côte d'Azur

-
Par , France Bleu Provence

Intéressant*, Mérite un détour**, Vaut le voyage*** : les célèbres étoiles du Guide Vert Michelin sont les indicateurs les plus réputés pour organiser vos voyages partout dans le monde. Philippe Orain, directeur des Guides Verts Michelin, nous dévoile ses préférences sur la Côte d'Azur.

Couverture du Guide Vert Michelin Côte d'Azur
Couverture du Guide Vert Michelin Côte d'Azur © Radio France - Cédric Frémi

Philippe Orain, directeur des Guides Verts Michelin, est une troisième fois l'invité de France Bleu Provence. Après nous avoir délivré ses coups de coeur pour la Provence puis les Alpes du Sud, direction le Var et les Alpes-Maritimes, deux départements couverts par le guide Côte d'Azur.

Comment sont attribuées les étoiles du Guide Vert 

Les étoiles du Guide Vert sont attribuées à l’aide de 9 critères qui prennent en compte la première impression, le patrimoine et les activités proposés, ainsi que l’expérience vécue durant la visite. Les étoiles permettent aux lecteurs du Guide Vert d’identifier en un coup d’œil les sites qui méritent le détour ou qui valent le voyage. Les critères sont appliqués de manière identique sur tous les sites visités, quel que soit la région ou le pays, pour que le lecteur s’y retrouve.

INTERVIEW - Philippe Orain, directeur des Guides Verts Michelin, avec Cédric Frémi

Les étoiles du Guide Vert Michelin Côte d’Azur

Le Var et les Alpes-Maritimes ne comptent pas moins de 12 villes et sites 3 étoiles :

Dans le Var : Le Saint Pilon dans le Massif de la Sainte-Baume, les Iles d’Hyères, Porquerolles et Port-Cros, le Massif et la Corniche de l’Esterel avec le Pic de l’Ours et le Pic du Cap Roux.

L'Estérel (Est-Var), vue vers Cannes
L'Estérel (Est-Var), vue vers Cannes © Radio France - Cédric Frémi

Dans les Alpes-Maritimes : Nice et la promenade des Anglais, les Corniches de la Riviera, le panorama de la madone d’Utelle, les fresques de la chapelle Notre-Dame des Fontaines de la Brigue - la petite Sixtine de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, décorée par des artistes italiens dont le Jugement Dernier est très impressionnant ! - et la Principauté de Monaco.

Au-delà de ces 3 étoiles, il y a environ 400 points d’intérêts étoilés dans les deux départements, preuve, s’il en fallait, que la Côte d’Azur étale des richesses culturelles et naturelles uniques !

Les trois sites coups de cœur de Philippe Orain

Le massif de la Sainte-Baume. Si on n’est pas tout à fait au paradis, on a vraiment l’impression de s’en approcher en gravissant le Saint-Pilon. Ce sont sans doute la beauté et la configuration exceptionnelles du massif qui en ont fait un lieu sacré depuis l’Antiquité. Mais c’est à sainte Madeleine, la célèbre pécheresse repentie, que l’on doit ce nom qui signifie « grotte sainte ». Alors pour mieux comprendre, pourquoi ne pas suivre les nombreux pèlerins et randonneurs qui montent vers la grotte sanctuaire ? Une chapelle y a été aménagée, avec de nombreuses représentations de la sainte, et le petit effort est récompensé sur la terrasse par la très belle vue qui invite à prolonger la découverte de cette montagne mythique. Les amoureux de la nature seront comblés par la diversité des reliefs abrupts, les multiples promenades et l’écosystème original, remarquable pour les essences nordiques qui peuplent la forêt et lui donnent un caractère unique en Provence. Et ne pas oublier la visite de l’immense basilique, à Saint-Maximin, merveille du gothique provençal.

Le massif de la Sainte-Baume, vu de Saint-Antonin-sur-Bayon (Bouches-du-Rhône)
Le massif de la Sainte-Baume, vu de Saint-Antonin-sur-Bayon (Bouches-du-Rhône) © Radio France - Cédric Frémi

Le chemin du Cap Taillat à Gigaro sur la Presqu’île de Saint-Tropez. Le tombolo, petit isthme de sable et de rochers qui fait du Cap Taillat une quasi presqu’ile, les falaises impressionnantes, abruptes, cette végétation méditerranéenne et la Grande Bleue magnifique qui invite à la baignade.

Le Cap Taillat et son sentier du littoral (Golfe de Saint-Tropez, Var)
Le Cap Taillat et son sentier du littoral (Golfe de Saint-Tropez, Var) © Radio France - Cédric Frémi

L’arrière-pays niçois et ses villages somptueux, Saorge pour se perdre dans les ruelles en dédale du vieux village, perché au-dessus des gorges de la Roya. Observer ses maisons aux toits de lauze et aux linteaux sculptés, visiter le monastère et admirer le clocher de la Madonna del Poggio… superbe !

Sospel et son pont fortifié si photogénique...

Mais aussi la magnifique vallée de la Vésubie, la plus belle vallée de l’arrière-pays niçois qui déploie une très grande variété de paysages et constitue un véritable paradis pour les randonneurs.

Enfin, il faut bien aussi profiter des plages de la Côte d’Azur. La plage préférée de Philippe Orain est celle de la Paloma à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Se baigner dans les eaux translucides après la visite des jardins de la villa Ephrussi de Rothschild… divin !

Ecoutez "Destination Provence" tous les jours sur France Bleu Provence à 16h15, 17h15 et 18h15.

Et retrouvez toutes nos destinations ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess