Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le retour en Charente-Maritime pour un couple de retraités, confiné en camping-car au Maroc

-
Par , France Bleu La Rochelle

Après 6 mois au Maroc, dont trois passés en confinement, un couple de retraités de Charente-Maritime va enfin pouvoir rentrer chez lui à Chaniers

Daniel confiné à Sidi Kaouki au Maroc
Daniel confiné à Sidi Kaouki au Maroc - Catherine

Un couple de retraités originaire de Chaniers en Charente-Maritime qui était parti fin janvier en camping-car au Maroc, va enfin pouvoir rentrer au pays début juin. Catherine et Daniel étaient confinés depuis près de trois mois au Maroc, comme plus de 25000 camping-caristes français.

Le camping car et le Quad de Daniel et Catherine à Tazzarine
Le camping car et le Quad de Daniel et Catherine à Tazzarine - Catherine

Tous les ans le couple charentais-maritime part en camping-car au Maroc, pour sillonner le pays et faire de la piste avec son Quad. Partis fin janvier de France, Catherine et Daniel devaient rentrer chez eux à Chaniers début avril, mais avec le confinement lié à la crise du coronavirus, ils se sont retrouvés piégés au Maroc. Impossible d'être rapatriés en France par avion à cause de leurs véhicules.

L'enfer du désert marocain en plein confinement

Le confinement est intervenu pour le couple de Charentais-maritime, aux portes du désert à Tazzarine au sud du Maroc. "on s'est retrouvé bloqués dans  une région où il fait plus de 40 degrés et forcément, c'était difficile à supporter" raconte Catherine. "Le plus dur c'est de ne pas avoir d'informations, on était vraiment laissés pour compte, oubliés"

Le témoignage de Catherine bloquée au Maroc avec son mari, en camping-car

Tazzarine
Tazzarine - Catherine

Après plus de deux mois et demi sans pouvoir sortir du camping, le couple a réussi à obtenir le feu vert du gouverneur marocain de la province de Zagora de se déplacer pour aller chercher un peu de fraîcheur  : "ça a été un parcours du combattant pour obtenir cette autorisation" poursuit Catherine. Finalement le couple a trouvé refuge à 600 kilomètres de là, dans un camping à Sidi Kaouki près de la ville d'Essaouira. 

Un âne en liberté à Sidi Kaouki
Un âne en liberté à Sidi Kaouki - Catherine

Retour au pays prévu le 9 juin

Comme Catherine et Daniel, ils sont plus de 2500 camping-caristes retenus au Maroc, mais depuis mercredi l'espoir renaît : le ministre des Affaires étrangères., Jean-Yves Le Drian, a annoncé que des liaisons maritimes et aériennes allaient être mises en place avec le Maroc, mais aussi l'Algérie et la Tunisie, où quelque 15.000 Français sont bloqués depuis le début du confinement. Pour Catherine et Daniel la bonne nouvelle est tombée le même jour, une compagnie maritime italienne a validé leur billet retour pour le 9 juin au départ de Tanger. Après 49 heures de navigation le bateau devrait accoster à Sète le 12 juin. Le couple rentrera alors directement à Chaniers, avant d'être confiné en quatorzaine dans sa maison.

Bloquée au Maroc avec son marie, Catherine raconte

Choix de la station

À venir dansDanssecondess