Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Sur la route des gros bolides et des irréductibles Gaulois

Par

Entre Prenois et Baigneux-les-Juifs, vos aventuriers parcourent pas loin de 40 kilomètres de routes départementales. Ils passent notamment par des forêts légendaires et la cour d'un célèbre château.

Départ de ce nouveau voyage, le circuit Prenois Départ de ce nouveau voyage, le circuit Prenois
Départ de ce nouveau voyage, le circuit Prenois © Getty

Prenois

A deux pas du circuit automobile, se trouve l’Auberge de la Charme , un restaurant étoile tenu par les chefs Nicolas Isnard et David-le Comte. 

Publicité
Logo France Bleu

Val-Suzon

Nous traversons la toute première réserve naturelle de Bourgogne. 2100 hectares de forêts vallonnées où on peut admirer un cours d’eau, des sites néolithiques, des anciens lieux de culte des gallo-romains et des fleurs magnifiques. Le Val Suzon est l’un des sites floristiques les plus riches de bourgogne. 

Le Val-Suzon est aussi appelé la petite Suisse bourguignonne © Getty

Forêt de Champagny

C’est ici que la Seine prend sa source. Dans le village de Source-Seine. Son nom vient de celui de la déesse Sequana. Les gaulois lui attribuaient des vertus guérisseuses. Les archéologues ont retrouvé des centaines d’objets donnés en offrande sur le site. Et à l’époque de Napoléon III, une statue de nymphe de pierre allongée a été posée dans la grotte d’où coulent les premières gouttes du fleuve. 

La déesse Sequana qui garde l'entrée des sources de la Seine © Getty

Flavigny-sur-Ozerain

Dans l’un des plus beaux villages de France, vous n’avez pas que les délicieux petits anis . Vous pouvez aussi y visiter la maison des arts textiles et du design . Elle est constituée d’un musée retraçant l’histoire du design textile avec une bibliothèque de 1300 ouvrages, un jardin botanique composé de plantes à usage textile et un atelier. 

La plante à l'origine des bien bons bonbons © Getty

Alise-Sainte-Reine

C’est ici qu’a eu lieu la bataille d’Alésia en moins 52 avant J.C entre Vercingétorix et les armées de César. Cette histoire est racontée au Muséoparc Alésia .

Un autre personnage célèbre ici est la sainte Reine, une jeune fille du 3e siècle qui refusa les avances d’un gouverneur romain et qui fut condamnée à mort.  

Félix Kir aussi est lié à cette commune. Le député maire de Dijon pendant 22 ans est né à Alise-Sainte-Reine en 1876.  

Bussy-le-Grand

À Bussy le Grand se trouve la ferme du Rabutin . Cette boutique regorge de bonnes farines et spécialités céréalières bio mais aussi des terrines de bœuf, des pâtes, tout ceci fabriqué au sein même de l’exploitation.

A Bussy-le-Grand, il y a aussi le fameux château du comte Roger de bussy rabutin . Un personnage fantasque du 17e siècle. Il a été banni ici par roi Louis XIV pour avoir dévoilé les relations amoureuses secrètes des membres de la cour.  

Baigneux-les-Juifs

Au Moyen-âge, le village portait le nom de Bagnos, issu du Latin balneolum, « petit bain ». Et au 13e siècle, une communauté juive fut autorisée à s'y installer ; d'où le nom de Baigneux-les-Juifs.

Itinéraire

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu