Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La carte postale de Géraldine Mayr

Vous avez du courrier... de la Baie de Somme

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Direction le littoral de la Picardie et cette carte postale que Géraldine Mayr adresse à son ancienne prof de Français.

Mers-les-bains en Baie de Somme
Mers-les-bains en Baie de Somme © Getty - Ellen van Bodegom

Madame Robé,

Une carte postale depuis les près salés

Le jour des résultats du bac, vous m'aviez offert ce livre, La vagabonde, de Colette. À l’intérieur, vous m'aviez écrit : « Seule Colette semble avoir trouvé les mots justes pour saisir toute la douceur des paysages de la Somme, vous penserez À moi en passant devant la villa Belle plage. Mes amitiés à Colette et son amie Missy. »

Cet été-là, finalement, je ne l'avais pas passé comme prévu au Crotoy, mais ce n’était que partie remise. M'y voilà 20 ans plus tard, prétexte pour, à mon tour, vous écrire quelques mots.

Colette écrivait : « La baie de Somme, humide encore, mire sombrement un ciel égyptien, framboise, turquoise et cendre verte. La mer est partie si loin qu'elle ne reviendra peut-être plus jamais ? »

À mon tour J'ai cette sensation d’être au bout du monde. Des paysages en cinémascopes, falaises, sables, dunes, galets, marais. C'est un paysage hors-normes.

Classée parmi les plus belles baies du monde aux côtés des baies de San Francisco ou d’Halong au Vietnam. C'est aussi un modèle de développement qui lui vaut d’avoir rejoint le cercle très fermé des Grands Sites de France aux côtés du Marais Poitevin, et des Gorges de l’Ardèche.

Pour ma balade, j'ai choisi le vélo. 44 km de pistes cyclables et 160km de parcours balisés répartis sur 9 boucles à la découverte de la baie de Somme mais aussi de tout le littoral Picard. Un relief doux pour les mollets, sauf à l'approche des falaises au sud de la baie de Somme !

Je suis accompagné de Thomas, un guide passionné et passionnant. Presque autant que vous pendant vos cours de littératures. Avec Thomas, sortie emblématique : la traversée de la baie à marée basse, 6 km. L'escapade a durée sortie 3 heures. C’était assez physique en raison des sables mous et glissants et des petits méandres à enjamber, mais que de rencontres ! Des êtres curieux cachés dans la vase, des vers à dents et des mollusques facétieux. La baie de somme est aussi un haut lieu ornithologique. Et puis j'ai croisé des phoques, mais sur les conseils de Thomas, je les ai regardés de loin. Il a raison, eux sont chez eux, moi non. 

Pour ce soir, Thomas, m'as promis toute la baie dans mon assiette : agneaux de prés salés, coques et moules de Bouchot, petites crevettes grises, juliettes des sables, une variété de pomme de terre et poêlée de salicorne à l'ail et au persil. Cette drôle de plantes, nous l'avons cueilli durant notre balade. C'est sans doute pour tout cela que de nombreux écrivains et peintres se sont installés pour quelques jours ou quelques mois en baie. De 1906 à 1910, Colette y a passé tous ses étés. 

Et bien en attendant que le nôtre d'été arrive, j'ai envie de relire, La vagabonde, Les vrilles de la vigne et Le blé en herbe.

Mme Robé vous disiez pendant vos cours que « lire c'est rêver les yeux ouverts. »

La vue aujourd'hui est particulièrement belle.

Signé Géraldine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu