Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour

Violents affrontements entre pompiers et CRS à Grenoble : un blessé grave

vendredi 27 décembre 2013 à 16:32 Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère

La manifestation des pompiers devant la Préfecture de l'Isère a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre ce vendredi matin. Un pompier a été gravement blessé à l'oeil par une balle de gomme-cogne tirée par les CRS. Une enquête judiciaire est ouverte pour déterminer les circonstances du tir. Le blessé devrait déposer plainte dès que son état de santé le permettra.

Une balle de gomme-cogne tirée sur les pompiers devant la Préfecture de l'Isère ce vendredi matin
Une balle de gomme-cogne tirée sur les pompiers devant la Préfecture de l'Isère ce vendredi matin © Radio France - Léopold Strajnic

Un pompier a été gravement blessé ce vendredi matin place de Verdun à Grenoble lors de violents heurts entre 84 CRS et 150 pompiers qui manifestaient.

Le blessé a reçu une balle de gomme-cogne ou un débris de grenade lacrymogène et risque de perdre son oeil.

Les pompiers manifestaient devant la Préfecture de l'Isère où se tenait un Conseil d'Administration du SDIS, le Service Départementale d'Incendie et de Secours. Le CA où a été voté le budget 2014 du SDIS s'est tenu en Préfecture à la demande des élus pour bénéficier de la protection des forces de l'ordre suite aux précédentes manifestations qui avaient déjà dégénéré. 

Une délégation de 6 pompiers a été reçue par le Préfet et le Président du SDIS. Une nouvelle réunion est prévue le 8 janvier.

Le conflit porte sur l'augmentation du temps de travail imposée par le Conseil Général sans augmentation de salaire (les pompiers devraient travailler 67 heures de plus par an et par personne, selon la CGT).

 

témoignage de David Dubois pompier à Vienne (Isère)