Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vis ma vie d'arbitre

-
Par , France Bleu Paris

Jusqu'à dimanche se déroulent un peu partout en France et sur les terrains de foot, de hand, de rugby et de basket, les 12èmes journées de l'arbitrage. L'opération a chaque année pour but de sensibiliser les enfants et le grand public au métier d'arbitre et instaurer ainsi plus de respect entre les joueurs et les hommes en noir. Une activité toujours en mal de reconnaissance.

Les journées de l'arbitrage au stade Emile-Antoine à Paris
Les journées de l'arbitrage au stade Emile-Antoine à Paris © Radio France - Fanny Lechevestrier

Qui n'a jamais pesté , tranquillement installé dans son canapé contre l'arbitrage, pas plus tard que ce week-end d'ailleurs devant Saint-Etienne/PSG ou Racing/Stade Français? C'est pour lutter contre ces invectives que pour la 12e année consécutive sont instaurées les journées de l'arbitrage. Un peu partout dans la région, des opérations de sensibilisation sont organisées auprès des enfants jusqu'à dimanche prochain.

Sans l'arbitre, il y aurait toujours des bagarres

Les enfants, justement, quelle image ont-ils de l'arbitre? Que pensent-ils du rôle de l'homme en noir? Fanny Lechevestrier leur a tendu le micro.

Micro-trot enfants et arbitrage

Vis ma vie d'arbitre

Et pour les sensibiliser, les journées de l'arbitrage proposent aux enfants de se mettre dans la peau d'un arbitre. L'expérience s'avère plutôt concluante.

Enrobé journées de l'arbitrage

Tous les trois ans, ce sont près de 60% des arbitres de football qui jettent l'éponge, faute de considération.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess