Volotea ouvre trois nouvelles destinations depuis l'aéroport de Bordeaux

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde mercredi 2 octobre 2013 à 15:58

Un avion de la compagnie Volotea.

La compagnie espagnole augmente le nombre de ses destinations au départ de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. À partir d'avril prochain, il sera possible de rejoindre les villes corses de Calvi et Figari ainsi que Palma-de-Majorque aux Baléares.

Carlos Muñoz, le patron et fondateur de la compagnie espagnole low-cost Volotea était venu à Bordeaux début septembre pour évoquer les bonnes relations entre son entreprise et l'aéroport de Bordeaux. Ces bonnes relations se confirment aujourd'hui avec l'ouverture annoncée de trois nouvelles destinations . Dès le printemps prochain, Volotea permettra aux Bordelais de relier directement les aéroports de Calvi et Figari en Corse, ainsi que la ville espagnole de Palma-de-Majorque aux Baléares. 

Les billets (aller simple) seront mis en vente pour ces trois nouvelles destinations à partir de 29,99 euros .

Bordeaux-Calvi : deux vols par semaine les mercredi et dimanche à partir du 13 avrilBordeaux-Figari : deux vols par semaine les mardi et samedi à partir du 12 avrilBordeaux-Palma-de-Majorque : deux vols par semaine les mardi et samedi à partir du 12 avril L'été prochain, ce seront donc 14 destinations qui seront desservies depuis Bordeaux par la compagnie Volotea . Ces trois nouvelles offres complètent les trois destinations françaises actuelles Bastia, Ajaccio et Strasbourg et les huit européennes : Venise, Florence, Olbia et Palerme (Italie), Munich (Allemagne), Tenerife, Ibiza et Malaga (Espagne).

Volotea a, en revanche, repoussé l'idée d'ouvrir une destination vers l'est de l'Europe . Budapest et Prague avaient été évoquées par Carlos Muñoz lors de son dernier déplacement à Bordeaux. La fermeture de la liaison vers Lille est également confirmée.

Depuis le début de l'année 2013, Volotea a transporté plus de 130.000 passagers depuis l'aéroport de Bordeaux . Cela en fait le troisième acteur du low-cost à Bordeaux après Easy Jet et Ryan Air.

Pascal Personne, directeur de l'aéroport de Bordeaux, et Carlos Muñoz, fondateur de Volotea - Radio France
Pascal Personne, directeur de l'aéroport de Bordeaux, et Carlos Muñoz, fondateur de Volotea © Radio France - Yves Maugue

Partager sur :