Yonne : à 92 ans, François Solano raconte son 6 juin 1944

Par Isabelle Rose et Isabelle Gaudin, France Bleu Auxerre vendredi 6 juin 2014 à 6:00

Le débarquement du 6 juin 1944.
Le débarquement du 6 juin 1944. © Maxppp

De nombreuses festivités sont organisées ce vendredi à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement des Alliés en Normandie. 170.000 soldats, principalement américains, britanniques et canadiens ont participé à cet épisode décisif de la Seconde Guerre mondiale. François Solano , 92 ans, était résistant dans le maquis icaunais. Le 6 juin 1944, il faisait sauter un train.

70 ans après, les quelques résistants toujours en vie se souviennent de cette journée très particulière. C'est le cas dans l'Yonne de François Solano, 82 ans. Il habite Mouthiers-en-Puisaye et s'est engagé dès le début de la guerre dans le national maquis 3. D'une vingtaine d'hommes et femmes, le groupe du maquis 3 est passé à 180 personnes en 1944. C'était l'un des plus actifs du département.

François Solano, 82 ans, se souvient de son 6 juin 1944

Ce 6 juin 1944, François Solano était à Lezinnes dans le Tonnerrois pour faire sauter un train. Son maquis comme beaucoup d 'autres se doutait d'une opération d'envergure imminente.

Le 6 juin 1944, François Solano faisait sauter un train dans le Tonnerrois

 

DOSSIER débarquement d-day